LES SENS DE L’ART

 

 

ACROSTICHES DE 14 À 16 VERS CONCERNANT DES ARTISTES

EN LIEN AVEC LES 5 SENS

 

Ecrits en Itinéraire De Découverte (IDD) par des élèves de 4e

au collège Sainte-Elisabeth à l’automne 2015 :

 

-  Les élèves peuvent récupérer leur acrostiche ici corrigé et présenté avec les initiales en gras ; les acrostiches du groupe seront à placer dans le power-point concernant leur artiste. Les élèves n’ayant pas encore envoyé leur acrostiche doit le faire parvenir avant Noël à monsieurdyrek@yahoo.fr

 

 

L’OUIE

 

ACROSTICHES LIES À RONSARD ET DU BELLAY :


Rimes que tout le monde aime
Océan de poèmes
Nouvelle raison de vivre
Sonnets qui me rendent libre
A jamais je m’en vais
Ronsard et Du Bellay
Deux artistes qui aiment

Ecrire des poèmes
Tant de phrases et tant d’amour

Deux artistes qui sont sourds
Ultime destin qu'ils acceptent

Bonheur dans les mots, dans les lettres
Encrier, plume et papier
Leur servent pour s’exprimer
Leur servent en tant que sourds
A exprimer au fil des jours
Yeux du bonheur, dans chaque sonnet.

     Léane G. 4e2 groupe IDD: Ronsard et Du Bellay.

*

 

ACROSTICHES LIES À BEETHOVEN :

 

Par la musique romantique

Imaginons la vie des musiciens

Avec Beethoven

Nous volerons dans la musique

Oui, il nous fait rêver

 

De l’amour

Et de la beauté

 

Bal et valse dansante

Et quelle grâce

Emotion infinie

Touche les esprits

Ha comme il est beau sur son piano

Où peut-on trouver des tels chefs-d’œuvre ailleurs

Vis la musique

Et apprécie-la

Nous sommes emportés par ses valses

     Marie S. 4e2 groupe IDD : Beethoven

 

*

 

Pourquoi Beethoven a 

Inventé l’

Art de la musique ?

Nous nous inspirons de lui

Observons ce qu’il a fait 

 

Difficile de trouver des 

Eléments pour faire ce qu’il a fait  

 

Beethoven est un grand artiste 

Et étudions,

Ecoutons sa musique 

Très fabuleuse. Il passa plusieurs 

Heures à trouver des idées.

Ouvrons notre esprit 

Vivons la vie comme 

Elle est, même si elle est difficile.

Nous nous amusons bien.

     Blanche D. 4e

 

*

 

ACROSTICHES LIES À MICHEL PETRUCCIANI :

 

    Petit mais grand

 

Pourquoi Petrucciani es-tu petit

Et en même temps grand d’esprit

Tout le temps près de ton piano

Impressionnant joyau

Ta vie n’est que musique

Murmure doux et aussi fantastique

Ainsi éblouit les gens

Incroyable et passionnant

Sans la musique la vie n’est rien qu’un

Gris matin qui

Reste

Alors

Note de désespoir

D’inutile effort

     Joaquim Z 4e3

 

*

 

Géant mais petit

Estate toot sweet

A été ma musique

Non je ne suis pas petit

Tout est vraiment grand

Donc je suis comme

Estate toot sweet

La meilleure des musiques

Ah ! la discrimination

M’a gâché la vie

Un géant de la musique je suis

Suis-je petit oui mais

Invincible face aux moqueries

Qu’est-ce

Une grande musique

Estate toot sweet

     Adrien D 4e3

 

*

 

Un petit homme faisant du jazz

Non pas si petit que ça

 

Grand comme un Dieu grec

Rigolez de moi

Apprécions sa musique comme elle fut

Non en se moquant de lui

Dans les plus sombres 

 

Drap the dream

Une grande oeuvre

 

Petit mais grand 

Il ne fut point méchant

Avec mes 17 albums

Non je n'ai pas vécu longtemps

Oh que le vie est méchante.

     Alexander N. 4e3

 

**

 

ACROSTICHE LIE À STEVIE WONDER :

 

Le regard foudroyait l'horizon 

En passant d'un endroit à un autre

Si vite qu'on ne pouvait le suivre.

Au loin il regardait d'un air rageur.

Le ciel s'assombrit tel que son regard

Bientôt l'orage éclaterait.

Une étincelle dans le regard, 

Mers et océans se bagarrent,

Sur terre on se prépare.

Dans un bruit sourd il éclata 

Et l'orage fut comme une vague, 

Soudaine et puissante,

Tel un cheval qui fend l'air

Écrasant tout au passage.

Vint le moment inattendu,

Il s'atténue et disparut 

Et le regard se perdit au loin et ne revit plus.

 

     Nevena A 4e3 en automne 2015.

 

 **

 

ACROSTICHES LIES À MICHAEL JACKSON :

 

Tant d'années vécues

Humble et dévoué

Roi de la POP, tout va bien

Ironie du sort ou malchance

Les cheveux sont brûlés

Les fans n'en peuvent plus 

Et moi, je n'étais au courant de rien

Rire et gentillesse quand il est là

 

Il ira là où j'irai

Souriant quand je le vois

 

Après un jour, tout se bouleversa

Les fans ne sont plus là

Ira là ou je ne pourrai pas

Vie ou mort

Et tout le monde pleure

     Louis P. 4e

 

**

 

LE GOUT

 

ACROSTICHES LIES À VATEL :

 

Le roi soleil ou louis XIV,

Et ses plats délicieux de Vatel,

Sa nourriture l’a malheureusement tué,

Un homme peut mourir de tout.

Il disparaît pour un poisson mal cuit,

Chaud ou froid, il n’aurait point été bon.

Il se suicide pour ne pas décevoir le roi,

De sa fidélité il mourra.

Et il disparut avec un remords,

De ne pas avoir servi le roi.

Ensuite il fut dans le néant,

Va-t-il descendre ou monter,

Au paradis ou en enfer.

Tous se taisent devant lui,

En effet, il regrette d’être mort.

L’ange de la mort se dresse devant lui.

     Lucas M. 4e3

 

*

 

Louis XIV ou le roi soleil,

Et Vatel, cuisinier qui s’est tué pour son honneur,

Sa vie, il l’a donné à son repas,

Un poisson ne fut pas frais,

Il se suicida pour cela,

Ce poisson l’a tué,

Ironie du sort.

D’un coup de couteau

Et paf du sang ahhh!

Voilà il a tout gagné

Ah bravo un cuisinier en moins

Tiroir s’ouvre, le couteau arrive jusqu’au corps

Et patatras, voilà

La fin arrive à grand pas.

     Rémi L. 4e3

 

**

 

LA VUE

 

ACROSTICHES LIES À VAN GOGH :

 

Vérité de la peinture.

Apprécions la richesse de la vue !

Nous devons profiter du grand art.

Grandir dans l’univers artistique.

Ouvrons le chant de l’art impressionniste.

Grand art, venez à nous !

Harmonie des couleurs et des objets.

Oreille du peintre Van Gogh.

Réveillons en nous l’art nouveau !

Eloges à l’art quotidien.

Impressionnisme, me voilà !

Les tournesols par Van Gogh.

Le corbeau par Van Gogh.

Eté en Provence, une peinture célèbre.

     Marjane M. 4°2

 

 

*

    La nuit étoilée de Van Gogh

La nuit étoilée
Au fond du ciel une merveille

Nul ne sait si c’est la réalité
Une nuit qui se réveille
Irrésistible et irréelle
Troublante mais tellement belle !

Elle brille de mille feux
Tourbillonne et nous emprisonne
On est perdus, nos cœurs résonnent
Incroyable, elle fait éclater nos yeux.
Les étoiles emprisonnées
Écrasent nos rêves éveillés
Emportant au loin nos pensées.

   Yasmine M. 4e2

*

 

La liberté et l'imagination sont deux thèmes importants.

Année, les saisons sont importantes pour un artiste

Voir, est utile pour bien dessiner, peindre.

Impression et l'avis des autres sont importants,

Essayer de nouvelles choses,

Décider, prendre des décisions sont importants pour un peintre

Exprimer ses émotions, ses sentiments envers un tableau

Voir ses créations sont bien pour une nouvelle inspiration

Apprécions l'art pour cesser la guerre

Nouvelles peintures sont ma joie.

Grandir dans l'art et l'imagination ;

Ouïe n'est plus avec lui, mais ce ne lui est plus nécessaire.

Gens, personnes et paysages sont mon inspiration,

Horizon peut m'amener à dessiner.

     Ornella R. 4e2

 

*

 

ACROSTICHES LIES À PICASSO :

 

L'artiste aux multiples talents,

Admirez l'oeuvre.

 

Papier fin,

Et toile peinte,

Ravissant coup de crayon,

Il nous fait paraitre des chansons.

Oui, un talent qui lui est cher,

Dur à faire !

Et quelle finesse admirable !

 

Beauté incomparable.

La couleur bleue

Est si triste.

Une grâce inouïe,

Et un talent qui grandit.

     Garance P. 4e 2 

 

*

 

Lumière de printemps et paysages d’automne

Amour diabolique longtemps que du papier

Pardonne les larmes versées pour les hommes

Et lointain est l’océan des encriers

Rivage de couleurs lumineuses d’été

Idées diverses, humbles mots

Ouvrent le rivage orange de pensées

Découvrant les visages tous si beaux

Ensemble, nous chantons, dansons et dessinons

Révélons les secrets que dévoile l’hiver

Osons les couleurs vives, bleues, blanches, marron

Sable doré, rose, rouge, mauve et vert

Et ensemble, vivons ce rêve coloré !

     Pauline A. 4e2

 

**

 

ACROSTICHE LIE À DALI :

 

Le tableau exprime la vue

Exposons le temps grâce à ce chef-d'oeuvre

Seconde en seconde le temps avance

 

Momentanément mes yeux restent fixés sur un objet, puis un autre

Oublions le temps et avançons infiniment

Ne plus compter et observer

Tant de vues pour une seule oeuvre

Reste devant et observe ce tableau

Espace temporaire

Soyeuses comme de la soie elles brillent sous le soleil

 

Marchons vers les sens de l'art

Oralement les hommes parlent et les oreilles écoutent

Le temps nous est compté

L’ouïe est un sens parmi les autres

Etrange sensation qu'est le toucher

Soyons forts et combattons pour développer les cinq sens.

 

     Marine F. 4e 2 en 2015