TOUS SUR LE PONT,

 

     PAR LES POÈMES, SOLIDAIRES

 

 

Des ponts à écouter, des ponts à traverser

Des ponts à composer, des ponts à nous relier !

 

L’entraide de quartierpour le Relais Frémicourt,

Ça frémit et ça suit son coursLa Solide solidarité

 

 

     Poèmes pour le Relais Frémicourt

Premiers textes reçus et en guise d’exemples…

En guise d’amorce d’une ronde poétique en études

De solidarité et de générosité à contre solitude

Subie, un pont de mots, courts, longs, amples

Frémisse et suive son cours le Relais par temps rudes

      Monsieur Dyrek, quintil francilien au 13 juin 2020.

 

Photographie Laurent Dyrek : le Pont Mirabeau par Seine et par lumière

au jour des 101 ans de la mort du poète Guillaume Apollinaire.

PontMirabeau9nov19phLDad

 TOUS SUR LE PONT, PAR LES POÈMES, SOLIDAIRES

     Des ponts à écouter, des ponts à traverser Des ponts à composer, des ponts à nous relier !

     Vous êtes invités à composer des poèmes solidaires, par exemples,  en complétant ces débuts de vers (lignes de poèmes). Il y a plusieurs possibilités soit en cinq vers soit en huit vers. Chaque vers ne sera ni trop court ni trop long (entre 5 et 13 syllabes). Vous pouvez évoquer le Téléthon… ou la lutte contre le coronavirus… le secours des infirmiers… médecins, personnels des hopitaux…

     et l’entraide de quartier… (par exemple pour le Relais Frémicourt,
Ça frémit et ça suit son cours… La Solide solidarité…),

     la solidarité nationale… la coopération des chercheurs, des nations du monde….

      Documents extraits de Vous leur direz surtout, livre Cadeau de l’an Vingt Vingt, offert par Thierry Sajat, poète et éditeur à l’écrivain René de Obaldia comme à 60 élèves de 5e entre printemps et été 2020.
     Livret réalisé par Laurent Desvoux-D’Yrek sur le thème du « Cadeau au poète centenaire » et des «ponts à relier les générations». Préface de Patrick Picornot, poète et président de « Parole et Poésie », qui a son siège dans le 15e.

  Possibilité en 5 vers de quintil
Tous…
Sur…
Le pont…
Avec…
L…

  Possibilité en 8 vers, en 2 quatrains
Tous…
Sur…        
Le pont…
Avec…
Le…
Tel…
Et…
Ton…

         Par… Tes… Les… Ton…,
         La…, Temps…, Si on…, Aux…
   
  Possibilité en 2 vers, ajoutée le 19 mai :
Luth !...
On…

Collectif Coopératif Créatif ! Pour publication sur ce Blog de productions d’élèves, envois sous fichiers word à monsieurdyrek@yahoo.fr                          
Ad libitum ad libitum ad libitum Voir Le Blog de Monsieur Dyrek

**

Le Relais Frémicourt        http://relaisfremicourt.fr

   C’est une association de bienfaisance régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. Son objet est d’apporter une aide aux personnes démunies du 15e arrondissement de Paris.

      En 1984 se fait le constat de l’émergence de « nouveaux pauvres » en raison de la dégradation de la situation économique. La première Banque Alimentaire en France est créée à Arcueil. La conférence des évêques de France en appelle aux laïcs pour qu’ils s’engagent à conduire des projets concrets. Certains proposent la création d’une association, dont l’objet sera d’apporter une aide morale et matérielle aux personnes en périodes de difficultés du 15e arrondissement.
     Cette association assurera la distribution de produits de la Banque Alimentaire. Les Petits Frères des Pauvres et les Conférences Saint Vincent de Paul se disent prêts à coopérer à ce projet, les premiers en apportant un soutien financier, couvrant en très grande partie des achats de denrées alimentaires, les seconds en prenant à bail un local au 15 rue Frémicourt, via le Conseil de Paris de la Société Saint Vincent de Paul.
      Le 15 janvier 1985 le « Relais Frémicourt » ouvre ses portes au 15, rue Frémicourt dans un local de 39 M2. L’appel lancé aux bénévoles, via les paroisses et les Conférences Saint Vincent de Paul, est largement entendu. Il permet de constituer des équipes qui s’engagent à assurer deux services : un déjeuner préparé à partir des produits de la Banque Alimentaire pour 10 à 15 personnes en grande difficulté et une distribution de colis l’après-midi aux personnes « habilitées » par les services sociaux du 15e. Bien qu’aucune publicité n’ait été faite, les bénéficiaires vont vite affluer malgré le filtrage des services sociaux et les produits obtenus de la Banque Alimentaire vont se révéler insuffisants. Il est alors organisé des collectes sur les marchés, dans les supermarchés de l’arrondissement et dans les paroisses.
     Le 3 avril 1987 l’association « Le Relais Frémicourt » est officiellement créée.
Régie par la loi de 1901, elle a pour objet « d’apporter par des réalisations concrètes une aide morale et matérielle aux personnes démunies du XVe arrondissement dont le problème ne peut être entièrement résolu par les organismes de protection sociale ». Association laïque, elle a comme membres fondateurs les Petits Frères des Pauvres et les Conférences Saint Vincent de Paul. Elle se dote, conformément à la loi, de statuts et d’une organisation lui permettant d’assurer sa direction et son administration.
     Le 10 avril 1998 par arrêté préfectoral, le Relais Frémicourt est reconnu comme association de bienfaisance et habilité à délivrer des reçus fiscaux.

**

      « Le confinement a brutalement interrompu la campagne de carême au profit du Relais Frémicourt et comme vous le savez, cette crise sanitaire a aggravé considérablement les situations précaires de beaucoup de familles.
     Mais le Relais compte toujours sur nous ! Notre collecte au profit du relais Frémicourt commencera le 8 juin. Vous pourrez déposer vos colis tous les matins (de 8h à 8h45) dans des bacs à cet effet, disposés derrière les grilles du 110 et du 114 rue de Lourmel. En dehors de ces horaires, vous pourrez déposer vos  produits à la guérite, les mardi et jeudi de 10h à midi. » Madame Vernos pour la Pastorale à Sainte-E.

     Conserves de poisson (thon, sardines, maquereaux...), de plats préparés, moutarde, sauce tomate, thé, tisanes, café soluble, confiture, céréales, sucre, biscuits, chocolat…

RelaisF Panneaub

RelaisF Panneauc

RelaisF Panneaud

RelaisF panneauePhotographies Laurent Dyrek, panneaux de poèmes en solidarité

      pour le Relais Frémicourt par des classes de 6e et 5e.



     Les 5e pour le Relais Frémicourt :

À toi moins chanceux
    Tous ces élans généreux        
Surprennent le vil égoïste        
Le pont qui te veut plus heureux
Avec toi se dresse comme une liste.
    Le fidèle Relais Frémicourt
Tel ton ange bienveillant
Et le cœur si ardent
Ton plus sûr recours
     Emma B. 5e
*
Tous scellés dans la solidarité
Sans relâche pour nos soignants
Le pont de la guérison est franchi
Avec une humanité retrouvée
Le Relais Frémicourt ne fut pas oublié.
     Sacha J-A  5e1
*
Ça suit son cours
Le Relais Frémicourt
Pour les personnes dans le besoin
Et qui ont besoin de soins
Le Relais Frémicourt suit son cours !
     Aurore K 5e3
*
Tous généreux et engagés,
Sur la voie de la solidarité.
Le pont du navire des repas
Avec les dons et bénévolats,
Le Relais Frémicourt rebondit !
     Lauriane B. 5e3
*
Tous ensemble pour lutter
Sur Paris… la solidarité !
Le pont est franchi
Avec votre aide, merci !
Le Relais Frémicourt grandit…
     Héloïse LB 5e1
*
Tous, il faut s'entraider,
Pour subvenir à la précarité,
Et cette collecte alimentaire,
Est le début d'une nouvelle ère
Poème sur le Relais…
     Mila L. 5e en juin 2020.
*
Tous comme
Sur une aide
Le pont des démunis
Avec les hôpitaux
La guérison !
     Alexandre L.L. 5e
*
Tous solidaires et mobilisés
Sur le pont de l'entraide
Avec le Relais Frémicourt
Aidons les personnes démunies
     Dans notre quartier ou dans tout Paris
Le Relais Frémicourt vous sourit
Apportons une aide aux familles qui en ont besoin
Tendons-leur la main
     Esther L. 5e1


     Les 6e pour le Relais Frémicourt :

Tous unis
Sur Paris
Le pont de l’entraide
Avec le remède
Le Relais Frémicourt
     Alix.B 6e2
*
Tous ensemble aidons les moins chanceux,
En aidant le Relais Frémicourt,
Apportons des conserves, des confitures, du thé, …
Offrons ces cadeaux aux plus pauvres,
Offrons-leur du réconfort !
     Suzanne C.-G. 6e3
*
Tous ensemble nous sommes mobilisés
Sur le front du coronavirus
Le pont de la solidarité
Avec les soignants contre le virus
Les collégiens soutiennent le Relais
     Agathe D. 6e3
*
Tous au relais Frémicourt
Sur le chemin de l’école
Le pont Mirabeau nous sert de passerelle
Avec lequel on se dirige vers l’avenir
L’avenir de notre prochain
     Camille D. 6e3
*
Tous les élèves de Sainte É
Sur ce beau projet, bien motivés
Le pont entre nous et le Relais Frémicourt
Avec nos sourires et nos solutions de secours
Leur quotidien joliment amélioré.
     Béatrice D. 6e2
*

Tous ensemble

Sûrs de soi

Le pont tremble

Avec toi

Les autres se rassemblent

Telles leurs envies

Et chantent

Tous ensemble 

"Luth ! Protège-nous

On se battra jusqu’au bout !"

     Joseph G. 6e2

*


     Tous sur le pont avec le relais Frémicourt
     Tous réunis pour de nombreux colis
Surabondance de produits
Le pont d'espérance se construit
Avec la volonté d'aider
Les plus faibles, les plus démunis
     Reveillons notre générosité
Laissons de côté notre timidité
Frères des pauvres, joie d'une grande ampleur
Miracle d'une belle solidarité
Courons tous vers le bonheur
     Stanislas J. 6e2 au 11 juin 2020.
Sa méthode :
     « Je vous envoie mon poème qui est : Tous sur le pont pour le relais Frémicourt.
     J'ai cherché dans le dictionnaire pour avoir des mots ou des verbes intéressants pour le début de chaque strophe et aussi pour les rimes.
     J'ai lu le document sur le relais et j'ai vu qu'ils sont aidés par les petits Frères des Pauvres. J'ai utilisé Frères des Pauvres pour avoir le Fre de Frémicourt
     Bonne journée  Stanislas J. 6e 2 »
*
Tous les produits ni frais ni
Surgelés
Le relais Frémicourt ré-
Pont toujours
Avec gentillesse pour
La solidarité
     Pauline P. 6e2
*
     Pour le Relais Frémicourt, je cours
Tous ensemble, tous solidaires,
Sur le bitume de l’école, je cours,
Le pont de l’entraide me porte dans les airs,
Avec force, avec grâce, je m’élance et mon père
Lit « Victoire » écrit sur la cour.
     Elisa R., 6e2, juin 2020.

ElisaRDessinRelaisFremicourt*
     Le Relais Frémicourt
Tous les mondes doivent se réunir !
Sur la planète vivent beaucoup de gens démunis.
Le pont de la vie nous a pourtant réunis,
Avec notre argent, achetons-leur de quoi se nourrir;
La dignité ensuite sera notre vie.
     Alexandre.R  6e3
*
Tous ensemble, montrons notre fraternité,
Sur notre volonté d’assurer la solidarité,
Le pont sera reconstruit pour amoindrir la pauvreté,
Avec toutes nos ressources et toute notre ténacité,
Le Relais Frémicourt sera bien doté.
     Jean-Louis R. 6e3
*
Entraidons-nous pour le Téléthon,
Faisons de notre mieux, pour aider les soignants,
Le Relais Frémicourt, l’aide qui suit son cours,
L’aide est primordiale pour les gens qui n’ont pas de travail,
Aider c’est normal.
     Noé S.-M. 6e2

 

Et la gratitude exprimée par le Relais en la personne de son Président :

Monsieur le Professeur,

     Nous vous remercions vivement pour les poèmes d’élèves que vous nous avez transmis il y a quelques jours. Quelle merveilleuse idée de proposer le thème  de la solidarité vis-à-vis des plus pauvres, et en période Covid 19, et de surcroit la solidarité alimentaire, qui répond à un besoin vital, même si primaire !

     Et quel honneur pour Le Relais Frémicourt d’avoir servi de référence pour la réflexion littéraire de vos poètes en herbe. Cela nous semble être une bonne école à tous points de vue !

     Merci aussi pour ce que vous dites de nous et pour la collecte en cours menée par vos élèves.

     La période de confinement a été très active pour le Relais Frémicourt dès la fin mars et l’affluence des bénéficiaires  semble encore augmenter aujourd’hui (au rythme de  200 colis / famille de  8kg en moyenne chacun distribués par semaine)..."

 

    Monsieur L-G Guitton, Président du Relais Frémicourt, extrait de courrier en juin 2020


**

     GRATITUDES DIVERSES

     Les 6e aux diverses solidarités :

Tous allumons cette étincelle
Sur notre Terre si belle
Le Pont entre soignants et patients
Avec tous nos remerciements
L’espoir pour la fin du confinement.
     Paul B.-G. 6e3
*
Tous concernés et solidaires
Sur les difficultés des êtres
Le pont devra permettre
Avec l’amour de connaitre
Le mieux-être sur notre Terre.
     Paul B.-G. 6e3
*
Tous ensemble.
Sur l'arc en ciel de la gloire.
Le pont de la solidarité.
Avec la République.
Lutons contre le coronavirus.
     Brice A. 6e2
*
     Sans crier gare, il nous a bousculé.
L’humanité était à ses pieds.
Tels des animaux, nous avons été mis en cage.
     Pour quelques minutes de liberté,
Nous devions sortir masqués à tout âge.
Tandis que la nature beaucoup moins sage,
Nous a prouvé sa puissance illimitée.
     Est-ce un message ?
     Camille C-B 6e3
*
Tous ensemble partons faire le tour du monde
Sur l'océan et les continents
Le pont de San Francisco n'est qu'une étape
Avec la visite de Londres, Lagos, Lima, Tokyo
Les vacances seront fantastiques et merveilleuses !
     Suzanne C.-G. 6e3
*
Tous…unis à présent
Sur…pris par cet élan
Le pont…de la générosité
Avec…élégance est dépassé
L…’importance de la solidarité
     Timothée C. 6e3
*
Mon texte sur la solide solidarité !
Tous aimés ;
      Sur le pont ;
Le pont de la solidarité ;
Avec les sons de l'accordéon ;
   Les sons de l'amitié.
     Maëlle H. 6e3
*
Tous ensemble, faisons un mètre de distance
Pour notre existence !
Tous ensemble, portons un masque
Pour pas que le COVID soit en max !
Ce qui sont malade, restez chez vous
Avant que le virus vous donne un coup !
Tous ensemble, chassons le virus
Et nous aurons enfin un antivirus !
     Jaewon L. 6e3
*
Qu’est ce que la solidarité ?
Pendant le confinement on y a été confronté
Au balcon on applaudissait les infirmières
Pour leur montrer à quel point on était fier
La solide solidarité.
     Eloi M. 6e3 en juin 2020.
*
Tous à 20 heures
Sur nos balcons
Le pont n’y fait pas exception  
Avec nos voisins
Le temps est moins long
     Lise. M 6e2
*
    CoronaMinus
Tous unis autour d’une même lutte !
Sur le coronavirus, je frémis.
Le pont semé de cactus, en une minute,
Avec ardeur, s’aguerrit.
     Le personnel soignant lutte
Tel un animal blessé aux abois
Et avec ténacité, sans dispute,
Ton ennemi Coronavirus disparait dans les bois.
     Elisa R., 6e2, juin 2020.
*
     Cette fameuse pandémie qui a fait des ravages
Comme si on avait perdu un gage
Mais l’humanité ne s’est pas affaiblie pour autant,
Après tout ça notre vie d’avant reprend les devants
      Pendant ce confinement un seul but était présent,
Allez de l’avant car tout ça c’est du passé
Et il faut l’oublier même malgré tout
Unir nos forces et combattre cette maladie.
     Marc-Antoine   R. 6e3
*
Tous unis en avançant
Sur une route dangereuse.
Le chemin n’est pas facile.
Traversons le pont aux lattes périlleuses
Avec la fraternité nous guidant.
     Colette S.
*
Luth ! La musique a rendez-vous avec les applaudissements
On est drôlement fiers de nos médecins et nos soignants
     Béatrice D. 6e2 en juin 2020.


Les 5e aux diverses solidarités :

     Tous sur le pont
Tous ensemble et tous unis,
Sur le front de la pandémie
Le pont du navire sauveur
Avec le personnel soignant,
Le grand combat planétaire.
     Lauriane B. 5e3
*
Tous unis contre un même ennemi !
En première ligne, soignants, infirmiers et médecins !
Nos vies reposent entre leurs mains…
Mais à l'aide de tous,
La vie reprend lentement son cours.
     Paloma  C.-O. 5e 3
*
Tous, dans cette ville de Paris
Sur les pavés, c'était le paradis
Le pont Mirabeau était si beau  
Avec la joie et la vie en cadeau
Le début d'un combat dépendant des hôpitaux.

Tous les médecins et les docteurs
Sûr et certain, nous aident pour notre bonheur
Nous sommes tous solidaires
Le monde entier est en galère
Dans cette terrible guerre.

Le Covid-19 nous a touchés
Un cauchemar pour ceux qui l'ont attrapé.
Nous nous sommes bien battus
Et nous avons presque vaincu
Ce qui hanté nos rues.

Merci aux soignants
Qui ont été si présents
D'avoir veillé sur notre santé
Avec plaisir nous vous avons salués
Tous les soirs avec fierté.
     Maxime C. 5e
*
     Téléthon : faire le bien, être bon
     Il avait vingt ans quand je suis né
Depuis, j’ai toujours suivi ce marathon télé.
3637, il faut le composer pour faire avancer la recherche
Que de jeux, performances et témoignages mais pas de controverses.
     Le Téléthon, je le suis et le soutiens pour leur bien,
Car je culpabilise d’être en bonne santé au quotidien.
L’an dernier, j’y ai participé et donné quelques euros
Pour que tous ces enfants reçoivent un traitement au plus tôt.
     Samuel D. 5e3
*
Tous à nos fenêtres,
Surtout pour les soutenir,
Le pont de notre bien-être
Avec tant de gratitude
Les médecins, les applaudir.
     Louis D. 5e1
*
Tous les habitants furent confinés
Sur nos télévisions les nouvelles sont annoncées
Le pont fut abandonné
Avec les gestes barrières nous fûmes protégés
La fin de cette pandémie n’est toujours pas arrivée
     Esther G. 5e3
*
Tous ensemble pour lutter,
Tous les jours sur le pont,
Grâce aux secours du personnel hospitalier,
Un immense merci c'est ce que nous leur devons,
Pour nous aider ainsi toute l'année.
Poème sur le Relai
      Maëlys R. 5e3 juin 2020.
*
     Merci l’entraide
Pendant le confinement ;
Un élément fut présent ;
L’entraide, on n’en parle pas souvent ;
     Pour la personne âgée, c’est un cadeau ;
Lui éviter de porter les packs d’eau ;
20 heures n’était plus une simple heure;
Elle fut gravée dans nos cœurs ;
Le confinement n’était plus une peur ;
     Eloi V. 5e3
*
Tous les jours je les vois dehors, qu'il fasse chaud ou froid,
Sur un lit de béton,
Le pont seul peut les abriter des grêlons,
Avec notre soutien,
Le courage et la force reviendront !
Tel est notre destin, tous solidaires.
Et n'oublie pas d'être au rendez-vous,
Ton enthousiasme sera contagieux !
     Lucille X. juin 2020. 5e3