Concours de nouvelles du RER B, deuxième édition, les résultats !

     Les résultats sont arrivés, lors des vacances printanières !

Emma B. de 6e3 est arrivée première des moins de 18 ans !

Juliette B. de la même 6e3 est arrivée deuxième chez les mêmes moins de 18 ans.

Parmi les 8 finalistes, 7 sont des 6e et des 5e de notre collège à lire et écrire.

     Nous les félicitons, c’est un bel exploit qu’ils ont réussi. Félicitations aussi à Elise 17 ans, lycéenne du Val-de-Marne, pour s’être juchée sur le podium à la troisième place ! Les textes d’Emma, de Juliette, mais aussi de Tugdual A., de Charlotte B., de Samuel D. comme d’Angèle G. et d’Alexandre GG, ces deux élèves étaient présents dans ce beau lieu historico-littéraire, font donc partie du recueil. Son thème est celui de la rencontre, il a été distribué à tous les finalistes au Centre National du Livre.

      Les prix ont été distribués aux lauréats ou à leurs représentants, par exemple les parents d’Emma et la maman de Juliette, - en effet Emma et Juliette pendant ces vacances étaient chez leurs grands-parents en province, une tablette numérique pour Emma et un chèque de 200 euros de livres et autres produits culturels pour Juliette. Emma et Juliette, lauréates et tous nos finalistes, seront récompensés aussi officiellement lors d'une remise de prix de concours littéraire de prose et de poésie organisés à Sainte-E avec les 6e et les 5e en mai ou juin.

     Cadeaux par le romancier juré, très à l’aise pour évoquer les voyages que font accomplir les récits qu’il a eu plaisir et émotion à lire et certaines visions cinématographiques que certaines histoires lui ont fait advenir – Monsieur Daniel Picouly a lancé du reste un appel à l’assistance pour retrouver le titre d’un film qui l’a inspiré pour son deuxième paragraphe où il évoque un personnage de conducteur d’autobus à plateforme dans un film français en noir et blanc qui décide de mener ses passagers jusqu’à la mer ! et si… chers élèves et chères familles d’élèves, vous faisiez marcher le bouche à oreille et vos connaissances en matière cinématographiques pour retrouver ce titre, nous pourrions alors, lors d’une visite de l’écrivain dans notre établissement lui présenter ce film et lui en offrir une cassette, un cédérom ou une vidéo !

     Et cadeaux par M. Denis Masure, le Directeur de la Ligne B unifiée qui a expliqué le choix du thème de La rencontre, par l’Histoire justement du RER B, dont l’existence remonte à la jonction du tronçon nord dirigé par la SNCF et le tronçon sud dirigé par la RATP, vraie rencontre de deux entreprises importantes de transports qui ont dû apprendre à travailler ensemble pour que des millions de personnes puissent emprunter cette ligne depuis 40 ans !

   M. Masure dans son Avant-Propos écrit « Cette seconde édition est plus innovante. En effet, écrire la suite de l’histoire de Maurice, initiée par notre parrain Daniel Picouly, tout en respectant le thème de la rencontre, fut un exercice aventureux, parfois difficile mais toujours original.

     De plus, cette année nous avons différencié nos lauréats avec la création d’une catégorie « jeune public » et, en toute franchise, ce jeune public nous a fortement surpris ! »

+PicoulyLaurentetparentsd'Emmalarge

+Angèlelisant19

+2eprixMamdeJuliette

+CheraquiDyrekPicouly2

+PrixJeunesseComplet1

    Les organisateurs qui ont reçu 360 textes – autant que de degrés pour un tour complet ! - dont une quarantaine de jeunes gens ont été étonnés de lire certains mots tombés en déshérence chez nos contemporains et ne s’attendaient certainement pas à les trouver chez les très jeunes plumes ! Ils se sont douté qu’un professeur de français avait pu les faire écrire en les poussant à y placer quelques rares, anciens et pittoresques termes, saperlipopette !

    Et voilà qui permet une « traçabilité de ces récits » du cadre de ce concours au collège Sainte-E dans le XVe en passant par un roman de Yaël Hassan Suivez-moi-jeune-homme avec pour protagonistes le collégien Thomas en fauteuil roulant et Bertrand Pavot, un vieux Monsieur au vocabulaire fleuri qui a créé la SPDM la Société Protectrice des Mots et à un livre de défense des mots et de la langue française écrit naguère ou jadis par Bernard Pivot, animateur de la scène littéraire française et francophone depuis des décennies : 100 mots à sauver (suivi de 100 expressions à sauver).

    Dans cette traçabilité, saluons la page consacrée depuis son démarrage à la SPM, cette Société Protectrice des Mots (elle-même sur le modèle du sigle Société Protectrice des Animaux) par la revue Virgule de Littérature et de langue française et que nos élèves pratiquent dans notre école depuis toujours.

    Après « Racontez les histoires qui vous transportent » en 2016-2017, « Vos plus beaux récits et souvenirs de rencontre dans le RER… » en 2018-2019 avec dans les deux cas 47 textes, autant que de stations sur la Ligne B, et dans les deux volumes, un texte de votre serviteur, qui emprunte cette ligne B depuis les débuts dans les années 70, y lit des journaux et des livres, y écrit des strophes et des paragraphes, y corrige des copies, y regarde les affiches, y consulte son smartphone, y poste sur réseaux sociaux numériques du Réseau Express ferroviaire francilien même des photos à rectangles et obliques et des monostiches, y songe et y réfléchit  à des animations d’écriture, notamment en matière de poésie dans tous lieux de transports. De sorte que sur le site des 70 ans de la RATP, on trouve la photographie de « Laurent, professeur » qui fait participer ses élèves aux concours de poésie de la RATP et a vu un ancien de ses élèves voir un de ses textes l’an passé dans le recueil des 100 poèmes voyageurs et qui souhaiterait « encore plus de poésie dans le métro » !

     M. Dyrek Grand Paris le 26 avril 2019, deux jours après la remise des prix rue de Verneuil au CNL, le lendemain de la réception d’un livre du Panthéon Universel de Poésie Reconnaissance et Gratitude en Poésie avec les poèmes de poètes de tous horizons et des 6e2, des 6e3 et des 5e3, soit… les classes de nos jeunes lauréats.

     Texte y773

 **

CONCOURS DE NOUVELLES : LA RENCONTRE les résultats sont attendus officiellement mercredi 24 avril 2019

au Centre National du Livre !

 

     Vous pouvez lire tous les textes de nouvelles, notamment les 7 textes finalistes de 6e et 5e de notre collège Sainte-E à Paris non loin de la Seine, seule une huitième jeune finaliste, Elise, vient d’une autre école !

     Il est émouvant de lire, quelques jours après l’incendie qui a blessé notre Cathédrale et plus de trois mois après l’écriture par ce collégien de 5e, ces mots dans le récit d’Alexandre se référant à la station « Saint-Michel Notre-Dame » : « « Notre Dame », lui fera penser aux fabuleux personnages que sont Esmeralda, Quasimodo, Frollo ; » évoquant les personnages imaginés par Victor Hugo, dans Notre-Dame de Paris. « L’Histoire avec un grand H », il fut rappelé que les deux tours de Notre-Dame ressemblent au H du nom Hugo et vice-versa !

    Texte y646 Laurent Dyrek professeur de français à faire lire écrire dire !

mars 2019, puis avril dans le Grand Paris.

**

     Vous trouverez ici des textes de 6e et de 5e de notre collège Sainte-E à Paris non loin de la Seine. Beaucoup de consignes en plus du sujet en lui-même de la Rencontre. J’ai demandé en plus que les élèves placent des mots « Saperlipopette », « tranche-montagne » ou des expressions, « dès potron-minet », « à la brune »…, parmi les « 100 mots » employés par Bernard Pivot dans son fameux 100 mots à sauver, repris par la romancière Yaëlle Hassan en son stimulant roman Suivez-moi-jeune-homme.

    Vous lirez ici ces récits qui n’ont pas tous été réalisés en classe, mais y furent amorcés. Bonne lecture de ces rames de récits, classés par ordre alphabétique à la lettre de leurs noms.

     Prière de nous signaler les coquilles et les erreurs qui auraient échappé à notre vigilance dans ces récits forgés « avec entrain » ! (dixit un de nos collégiens !) ! Attention à la marche du quotidien en descendant du train…

     Texte y646 Laurent Dyrek professeur de français à faire lire écrire dire ! mars 2019.

**

     « Les 47 nouvelles préférées du président et de son jury, autant que de stations desservies par le RER B, seront publiées dans un recueil de nouvelles. Les 6 nouvelles qui auront le plus séduit le jury seront particulièrement récompensées : 3 dans la catégorie «jeune public» ; 3 dans la cat «adulte». Les prix seront remis lors d’une cérémonie, en présence des 47 lauréats et du parrain. »

     Site : http://rerb-concours-nouvelles.com

"Récits RER B CONCOURS DE NOUVELLES : LA RENCONTRE

      Récits en Devoir Maison, pour une participation au concours de nouvelles du RER B, deuxième édition, la première ouverte aux jeunes de moins de dix-huit ans. Il s’agissait de prolonger un paragraphe rédigé par le romancier Daniel Picouly, de raconter une rencontre, d’y intégrer le nom d’une station du RER B, de construire une histoire entre 1000 et 6000 signes.

     Et comme si toutes ces consignes ne suffisaient pas, j’ai demandé à mes collégiens d’ajouter un des « 100 mots à sauver » défendus par Bernard Pivot, comme « goguenardise » ou « saperlipopette ! » !

    Les textes, captivants, entraînants, pittoresques, imaginatifs et/ou réalistes, composés comme l’écrit un de nos jeunes auteurs « avec entrain », sont présentés ici la plupart du temps sur trois paragraphes et de préférence avec un titre. Ils ont été l’objet de corrections et de relectures, cependant, s’il restait ici ou là une erreur, les lecteurs sont invités à nous signaler ce problème de retard sur la ligne, euh d’orthographe… M.Dyrek en janvier 2019."

**

     « Prochain arrêt : La Plage ! » Maurice sourit. Il y a un arrêt, mais toujours pas de   plage. Juste de la ville. Qui a bien pu donner ce nom à cet arrêt ? Maurice n’aura pas la réponse. C’est son dernier jour au volant de son bus. « Prochains arrêts : Laplace, Luxembourg, La plaine Stade de France, Sevran Beaudottes, Aéroport Charles de Gaulle. » Demain, Maurice conduira une rame du REB B. Un aiguillage en forme de rêve… ». Amorce de récit composée par l’écrivain romancier Daniel Picouly, auteur notamment du Champ de personne, consacré à ses souvenirs d’école.

**

 

UN LIKE DE SOUTIEN SUR RATP.FR

ET GRAND SUCCES DES RÉCITS DE COLLÉGIENS DE SAINTE-E !

 

      Voici le lien internet pour apporter un like en soutien à « Laurent professeur », de Sainte-Elisabeth, parmi les portraits de passagers ayant eu quelque chose à raconter au sujet de la RATP, je leur ai dit que je faisais participer mes élèves aux concours de la RATP en poésie et en prose et qu’il pourrait y avoir encore plus de poésie dans le métro !

     Et cette année 7 des 8 finalistes jeunesse du concours de nouvelles du RER B sur le thème de La Rencontre, avec Daniel Picouly, en romancier  président du jury, sont des élèves du collège Sainte-E ! 

     Alors, si vous le voulez bien, aimez l’histoire de Laurent, voyageur du RER B, lien à copier-coller dans la barre de votre moteur de recherche :

https://70ans.ratp.fr/portraits/laurent-4/

 

**

 

70 ans de la RATP Making of des rencontres de voyageurs

https://70ans.ratp.fr/70-ans-et-toujours-plus/

 

     « À l’occasion de son anniversaire, la RATP met à l’honneur ses salariés et ses voyageurs à travers leurs histoires avec l’entreprise et dans les transports !

    L’objectif ? Représenter tous ceux qui ont un lien et une histoire avec la RATP !

      A l’occasion de séances photos organisées sur le réseau, vous avez été nombreux à venir nous raconter votre lien avec la RATP ! Merci pour les souvenirs, les rencontres et toutes les anecdotes que vous avez pu partager avec nous. Vous pourrez bientôt retrouver tous les portraits de voyageurs réalisés par le photographe Patrick Messina dans la galerie des 70 ans sur le site.

     Une sélection de photos fait déjà l’objet d’une exposition «Histoires de salariés» en ce moment à la Maison de la RATP et une cinquantaine de portraits de voyageurs fera partie d’une fresque photographique «70 ans de la RATP, 70 ans d’histoires» qui sera affichée dans le métro à partir de mars 2019. Les portraits des salariés et des personnalités publiques sont aussi en ligne ! »

 

**

   Vous pouvez aussi suivre l’actualité des concours de poésie RATP 

: https://www.ratp.fr/tag/poesie

 

**

 

https://www.rerb-leblog.fr/concours-de-nouvelles-voici-les-gagnants/

 

      « Hier soir, s’est déroulée la remise des prix de la deuxième édition du Concours de nouvelles au Centre National du Livre à Paris en présence du parrain et président du concours, le romancier Daniel Picouly. L’identité des sept lauréats a été dévoilée. La présence du parrain a été très appréciée par tous les participants : échanges sur les nouvelles, sur leur projets littéraires, dédicaces et séances photos.

     Cette édition du concours de nouvelles fut un beau succès puisque plus de 360 amateurs se sont prêtés au jeu. L’équipe du RER B ainsi que les jury du concours et son président se sont réjouis de la qualité des nouvelles reçues. 

     Ainsi, le jury a sélectionné 47 textes, nombre qui fait référence aux 47 gares desservies par le RER B, publiés dans un recueil de plus de 136 pages. … »

     Le Blog du RER B, ici la page du 25 avril 2019.

 

**