LAISSE EN 9 ESTRAMBOTS DE « LA CLASSE VOLANTE » !

 

Invitation à lire et à écrire des estrambots

    Voici neuf poèmes qui sont à la fois des centons et des estrambots ! Ils sont donnés ici en laisse poétique, c’est-à-dire sous forme de suite de poèmes.

    Ces textes en effet sont des centons, constitués ici de vers assemblés, provenant de rédactions de 6e de notre collège du concours inter-classes « Où est la classe volante ? » (rédactions à retrouver ailleurs sur ce Blog !).

     Ils sont aussi des estrambots, des poèmes de 17 vers, sortes d’étranges sonnets avec un tercet en plus.

     Les élèves qui veulent écrire des estrambots peuvent en écrire donc en 17 vers sans s’obliger à un nombre de syllabes précis ou à des rimes systématiques, ils peuvent participer à un concours d’estrambots pour les moins de 18 ans, gratuit et ouvert à tous, de Paris ou d’ailleurs, jusqu’au premier octobre 17, 17 donc comme le nombre de vers et comme l’année du siècle ! Mais nous laissons une marge supplémentaire : les poèmes peuvent faire de 15 à 20 vers.

    Thèmes proposés : - poèmes sur un ou plusieurs lieux, - poèmes comportant un point d’exclamation ou un point d’interrogation, - poèmes fables avec deux ou trois personnages comportant la lettre f dès le titre (ex La Girafe et la Fourmi, La Forme et le Fond, Le Fabuliste et les Enfants, Le Fini et l’Infini, Le Fromage et le Friand...)...

     Poèmes à envoyer à monsieurdyrek@yahoo.fr dans un seul fichier doc ou docx en times new roman 12 sans interligne, avec votre prénom et votre nom comme votre classe ou votre âge sous chaque poème. Remise des Prix au Moulin de la Bièvre dans le cadre du Salon du Livre et des Arts de L’Haÿ-les-Roses à 14 h le samedi 18 novembre 2017.

    Ceux qui ont 18 ans ou plus sont invités à participer en se rendant sur « Le Blog du Verbe Poaimer ». Remise des prix poètes adultes le dimanche 19 novembre au Moulin de la Bièvre à 11h (horaire à confirmer).

 

 

   LAISSE EN 9 ESTRAMBOTS DE « LA CLASSE VOLANTE » !

 

Notre premier voyage ! Attachez vos ceintures !

Mais cela me fait une histoire à raconter

Demande ce que signifie classe volante

Une remontée à l’arène légendaire...

 

Et l’alien le plus heureux des aliens du monde

De haut niveau qui se nomme Les aliens bleus

M. trouva le point faible des extra-terrestres

Oui moi je fais partie de la classe volante

 

Il nous dit les enfants il est temps de rentrer

On redescendit je ne sais par quel miracle

Atterri dans la cour, encerclés des parents

 

La classe se mit à trembler puis à tourner

Mais enfin Paul ça n’existe pas les Martiens

D’abord je parie que tu as vu trop de films

 

Le professeur écrit sur son grand tableau noir

Un tremblement de terre fit valser les craies

Moment où il prononce le mot dinosaure...

 

ClasseVoldessinrouge

*

 

Un jour un homme qui se prénommait Esteban

Et qui se promenait découvrit la vallée

Elle était entourée d’arbres et de buissons

Etres étranges qui s’appelaient les Verdouilles

 

Il était une fois une classe bizarre

Les enfants étaient ravis de leur découverte

Un tremblement de terre fit valser les craies

C’est impossible de marcher sur les nuages

 

Marcher sur les nuages...il faut essayer

Etonnés par ces créatures merveilleuses

L’incroyable idée de construire un bus qui vole

 

Tous les élèves ont des ailes pour voler

Arrivés tout joyeux mais un peu fatigués

Intrusions dans les données. Effacement. Non.

 

On commence toujours le jeudi par Physique

Des ailes poussèrent dans le dos des enfants

Puis il vit des ombres monter les escaliers...

 

*

 

Du monde des humains au monde des magiques

Des ailes poussèrent dans le dos des enfants

Ailes qui commencèrent à se déployer

La classe s’arrêta et tomba de très haut

 

Ils purent pousser la classe jusqu’à l’école

Tout le monde a eu peur mais sinon tout va bien

Dans une étrange école. Ils sont frères et sœurs

La porte était bloquée par des portes en bois

 

Capables de chaparder un objet utile

Rêve qu’on a tous fait va se réaliser

Un ballon explose et nous emmène où on veut

 

Bon on est perdus au milieu de nulle part

Un parachute sur lui et il est sauvé

Sorcière fit tomber sa baguette magique

 

Et la cloche a sonné la fin de la journée

Très créatif et aimait les choses volantes

Cette histoire fut connue sur toute la Terre

 

*

 

L’école veut aussi faire le tour du monde

Aujourd’hui nous allons étudier notre classe

Eu l’idée de construire une ville volante

Soudain des aigles passent par-dessus la classe

 

Accrocher des milliers de ballons à la classe

Propulser dans le ciel et nous retrouverons

Notre classe au beau milieu de ces mystérieux

Et fantastiques animaux. Le professeur

 

Tape sur son bureau avec sa règle en bois

Moment où il prononce le mot dinosaure

La récréation et...nous sautons d’un nuage

 

Le monde parallèle de la symétrie

Centaines de nuages avec les maisons

Sommes les fantômes des anciens professeurs...

 

Aujourd’hui je vais vous présenter une histoire

Très loin de la Terre était un groupe d’aliens

Ces voyages serviront en géographie...

 

ClasseVoldessinrougelarge

*

 

L’histoire d’un élève qui devint célèbre

Puis il dit pourquoi pas faire voler la classe ?

Puis il vit des ombres monter les escaliers

Et en plus on fera ce voyage en avion

 

La machine trop lourde le ralentissait

Premier enfant à faire voler une classe

Si on le refermait, le rêve s’achevait

Tout à coup la classe s’arrêta de voler

 

Mais beaucoup de personnes disent que c’est faux

C’est qu’il était magique dès qu’il écrivait

Il fallait se méfier comme avait dit sa mère

 

Que nous montions au ciel, mais non c’était l’espace

Et de là je vis des milliards de galaxies

La classe pensait à des contes incroyables !

 

Je ne sais pas les enfants mais on survivra

Je me suis dit le carnet exauce les vœux

Nous avons fait une classe de découvertes...

 

*

 

Comme un conte de fée jamais réalisé

Qu’un rêve peut forger quelque chose de fort

Pour aider les élèves en géographie

Car il a trouvé comment rentrer à Paris !

 

On peut voir des robots, des voitures volantes

De refaire ce projet de classe volante

Cette histoire fut connue sur toute la Terre

Les livres étaient mieux adaptés, sans danger...

 

Charlie rêva de s’échapper de cette classe

Tout le monde l’ignorait comme d’habitude

Il ne faut pas négliger ceux que l’on croit faibles

 

Je me remets à peine de mes émotions

En attendant le prof, je repris mon carnet

Tout à coup la classe commençait à bouger

 

La classe a commencé à monter vers les cieux

Si on le refermait, le rêve s’achevait

Chaque jour il allait à la bibliothèque...

 

*

 

Nous avons fait une classe de découvertes

Je me suis dit le carnet exauce les vœux

Le journal s’il tombe entre de mauvaises mains...

Pas content car on m’avait grondé à l’école...

 

Une soucoupe volante s’est écrasée

A l’étage au-dessus il n’y avait plus de classe

Il était sûr que la classe avait disparu

Il suffisait de mettre au plafond le Lusor

 

Afin que les élèves ne regardent par

La fenêtre que le paysage habituel

Personne ne l’avait jamais vu comme ça

 

Je vais vous distribuer un papier important

Ces voyages serviront en géographie

Plaques de verres qui... montent et qui descendent !

 

Ça ressemble à une grosse bulle géante

Le monde parallèle de la symétrie

Que nous montions au ciel, mais non c’était l’espace !

 

*

 

Réacteurs que je n’avais encor jamais vus

Dit en essayant de m’accrocher à la classe

Qui décollait du sol avec des réacteurs

Aujourd’hui je vais vous présenter une histoire

 

Fabuleuse se nommant la classe volante

Moi je vois un placard qui m’appelait Kenzo

Et j’entends le placard me dire Viens, dépêche !

Et arrivé en haut il y avait une classe

 

Il y avait une classe immense d’au moins cent

Des voitures volantes pour les professeurs

Les dix enfants sont âgés de treize à quatorze

 

Tout de suite de jouer à la chasse au trésor

Il y a un petit chat blessé en haut de l’arbre

Les sorties de secours pour les récréations !

 

Accrocher des milliers de ballons à la classe

Classe attachée à l’hélicoptère toujours

Il ne faut pas négliger ceux que l’on croit faibles

 

*

 

A été élu meilleur élève du monde

Très créatif et aimait les choses volantes

Car un de ses élèves était un génie

Possible qu’il y ait une classe volante !

 

Chaque jour il allait à la bibliothèque

Sommes passés devant le palais de la reine

Le professeur écrit sur son grand tableau noir

Oui nous passons notre récréation à Londres

 

Regarde autour de moi on avait tous des ailes

Ils eurent fini de faire le tour du monde

Revinrent à Paris et changèrent de classe

 

Nouvelle classe se situait dans un avion

On commence toujours le jeudi par Physique

Sauf moi, quitter mon rêve c’était dur, mais bon...

 

Si on le refermait, le rêve s’achevait

Il s’évanouit de peur, deux minutes plus tard

Il était une fois une classe bizarre !

 

      Texte x896 à x904 Assemblage par Monsieur Dyrek en Île-de-France le 17 août 2017 d’après les textes du premier concours de rédactions inter-sixièmes de notre collège « Où est la classe volante ? », récits composés en décembre 2016.

 

ClasseVoldessincoeurs