DIS-MOI DIX  MOTS SUR LA TOILE (2017)

 

     LETTRES AVEC EMOTICONES

ET PSEUDONYMES

 

- CHER ELEVE DE 6E DE LA CLASSE D’A COTE

Par les élèves de la 6e2

 

- CHER ELEVE DE 5E DE L’ETAGE DU DESSUS

Par les élèves de la 6e3

 

   Collège Sainte-Elisabeth

 

     Ces lettres écrites en mars 2017 ne sont postées sur Le Blog de Monsieur Dyrek qu’en août 2017, car le « facteur » a voulu d’abord prendre le temps de la présentation, notamment avec l’ajout de dessins faits par les 6e eux-mêmes, comme de la correction des erreurs.

     S’il reste des erreurs, prière de les signaler par un... courriel ou un commentaire. Récompense pour chaque erreurs avérée avec un poème...en dix mots !

 

      « Piloté par le ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec les ministères de la Culture et de la Communication, des Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et de l’Agriculture, chaque année le Concours des dix mots invite les classes élémentaires et du secondaire à réaliser collectivement une production artistique et littéraire reposant sur un travail linguistique à partir des dix mots. L’objectif du Concours des dix mots est de mobiliser la créativité des classes candidates autour des capacités expressives propres au français en tant que langue de culture.

      Le Concours des dix mots mettra cette année à l'honneur la capacité d'adaptation du français, confronté aux technologies et aux usages numériques en constante évolution. »


DIS-MOI DIX  MOTS SUR LA TOILE (2017)

      La nouvelle édition "Dis-moi dix mots sur la Toile" met à l'honneur le numérique. Si le français moderne est parlé et écrit depuis le XVIIe siècle, il est intéressant de voir son adaptation à des contextes technologiques en constante évolution.

      Les dix mots choisis ont pour point commun d'être issus du monde virtuel, empruntés au monde physique et de présenter un fort « potentiel poétique » : avatar, canular, favori, fureteur, héberger, nomade, nuage et pirate. À l'exception de deux termes, qui ont été créés plus récemment : émoticône, figure exprimant une émotion et télésnober qui désigne le fait de regarder son écran quand un interlocuteur s'exprime.  (Source  Ministère de la Culture et de la Communication)

 

       EMOTICONES TYPOGRAPHIQUES

      Définition : une émoticône est une courte figuration symbolique d’une émotion, d’un état d’esprit, d’un ressenti, d’une ambiance ou d’une intensité, utilisée dans un discours écrit... Elle permet de communiquer brièvement, à l’écrit, une information comparable à une expression faciale, au ton de la voix, ou à une gestuelle à l’oral.

Tableau des émoticônes typographiques les plus courantes  (Source Wikipedia):

présentation typographique avec le clavier et description de l’émotion, du ressenti

Style occidental

Description

 

 

 

:-)    :)    =)    (:

Sourire

 

 

X)    x)   (x

Sourire riant

 

 

 :-(    :(    =(    ):

Tristesse

 

 

:-|    :|    =|    |:

Blasé

 

 

 :-D    :D    =D

Riant de toutes ses dents, heureux

 

 

 ;-)    ;)    (;

Clin d'œil

 

 

 :-P    :-p    :P    :p    =P    =p

Tirant la langue, taquin

 

 

 :-O     :-o    :O    :o    =O    =o    =-O    o:

Étonné, bouche bée, surpris

 

 

8-)    8)    8-O    8O

N'en croyant pas ses yeux, adoration ou lunettes.

 

 

X-D    XD    x-D    xD   

Personnage riant

 

 

 :-$    :$    =$    $:    :x

Gêné, timide, honteux

 

 

 :-/    :/    =/    /:

Agacement / déception

 

 

<3

Cœur (amour) (tourné sur la droite et non la gauche)

 

 

 :-X    :-x       :X    :x    :-#    :#    =X    =x    =#    x:

Ne parlant pas, muet, bouche cousue

-'

 

 :-S    :S    :-s    :s  :$   =S    =s =$ s:

Confus, embarrassé

 

 

 :'-(    :'(    ='(

Pleurant

 

 

 

 

Emotisourire


CHER ELEVE DE 6E DE LA CLASSE D’A COTE


Cher *:-),

      La fin de ton nom, c’est à dire :-), m’a rappelé une histoire que m’a racontée ma grand-mère. Auparavant, nous allons effectuer un saut dans le temps de soixante ans.

     C’était en 2017, un élève oublie son ballon en classe et demande à la directrice du collège les clefs de la classe. Quand il prend son ballon, il voit que le mur côté fenêtre a disparu. Il le dit à la directrice. La directrice le constate et appelle l’administration. On retrouve alors un papier où il y a juste écrit l’émoticône « :-) ». Tout le monde se dit : « Il faut faire un conseil avec les témoins ».

     Aussitôt dit, aussitôt fait ; chaque personne est interrogée à tour de rôle. Le 657eélève était celui du ballon. Étant à l’origine des informations, il fit partie du « tribunal ». Le 658e élève fut secoué de spasmes et dit d’une voix grave, tandis que ses yeux se voilaient : « Donnez-moi 700 € en échange du mur ». Il s’affaissa puis se releva. Voyant l’assemblée, il demanda : « Que…Que s’est-il passé ? ». L’élève au ballon s’écria : « C’est lui ! Quand j’allais chercher mon ballon, je l’ai vu sortir de la classe, fermer la porte à clef et s’enfuir en courant. » On interrogea immédiatement le suspect, qui avoua tout : voulant partir en voyage, n’ayant pas assez de moyens, il espérait demander une rançon. La justice (l’administration) lui fit jurer de ne plus recommencer et tout le monde fut heureux : toute l’école cotisa pour que le coupable ait ses 700 € et puisse ainsi partir en voyage.

Ne trouves-tu pas cette histoire émouvante, triste et joyeuse à la fois ? Réponds-moi vite.

                                                                        Ton dévoué §≠¤8-)

                 *

Paris, lundi 20 mars

Cher ami de la 6e3,

 

Je vous envoie cette lettre car j’ai un problème. Mon ami Edouard Caldin avait organisé une fête et je devais la clôturer par un discours. J’écris bien « je devais » car, quand j’ai essayé de parler, j’étais devenu muet d’émotion. Après, je lui ai envoyé ce court message : « :x ». Cette émoticône veut dire muet (c’était ce que je voulais lui dire) mais aussi gêné ; il a cru que je n’avais pas du tout aimé la fête, que j’étais gêné.

 J’ai tout fait pour le raisonner mais rien à faire, il ne m’écoutait plus. J’ai eu beau demander à toutes les personnes de ma classe, mais aucune n’avait la réponse à cette question : Comment dois-je faire pour qu’il redevienne mon ami ? Je suis confus. Avez-vous la réponse à cette question ?

 

 Dans l’attente de votre réponse, bien cordialement,

             Professeur X.

 

*

                                                                   A Paris en mars 2017

 

Cher élève de la 6e3,

     je vais te raconter une histoire d’émoticônes. C’est l’histoire d’une personne qui s’appelle Zoé, qui est dans une école à Paris. Cette personne muette est triste, car elle n’arrive pas à parler avec ses amis. Un jour, un de ses amis arrive et lui dit :

      « J’ai trouvé une solution ! Je sais comment tu pourrais t’exprimer comme tout le monde ! Il suffit qu’on te pose des questions et tu réponds avec une émoticône en l’écrivant sur ton ardoise ! Par exemple : J L :/. 

J celle-ci quand tu es contente,

L celle-là quand tu es triste,

:/ et elle quand tu es déçue. »

     « Super idée ! », dit Zoé.

     Depuis ce jour, Zoé parle tout le temps avec l’émoticône J.

     Si cette histoire t’a plu, n’hésite pas à la partager avec tes amis !

 

                                                      Jean Rigole de la 6e2

                                    

 *

Cher élève de 6e3,

 

     je vais te raconter l’histoire d’une jeune fille qui est malheureusement (une) sourde qui est en 4e2 et qui s’appelle Alexandra.

     Alexandra n’avait pas d’amis, mais elle était aussi une superbe dessinatrice. Comme elle n’avait pas d’amis, elle dessinait tout ce qu’elle voyait.
Un jour la maîtresse lui demanda si Alexandra était contente. Alexandra lui répondit en faisant une sorte d’écriture qui ressemblait à ça : :).

     Et la maîtresse demanda à la jeune fille : Que veut dire ce signe ? Alexandra lui répondit sur une feuille : Moi j’appelle ça des émoticônes, il y en a plein.
La maitresse proposa à Alexandra d’apprendre à toute la classe les signes qu’Alexandra à créés.

    Maintenant, Alexandra a plein d’amis et elle peut parler à toute sa classe grâce aux émoticônes. J’espère que tu as eu plaisir à lire ma lettre.

 

     Thomas Avatar


 

*

Cher élève de 6e3,

 

     « Je vais te raconter une histoire qui s’est passée il y a déjà une semaine. J’étais avec trois amies (Alex, Alexandre et Alain) on avait terminé notre cours de Français avec Monsieur B. (qui était très gentil) et on est allés dans la cour, et puis je me suis rendu compte que j’ai oublié mon cartable dans la classe, du coup je l’ai dit à mes amies et il y a qu’Alexandre qui voulait m’accompagner, et puis là ! trois minutes plus tard, dans la classe, on se rend compte que ma table ainsi que ma chaise avaient DISPARU !!! Complètement paniqués car toutes mes affaires (même mon téléphone) étaient dans mon casier, du coup nous sommes direct aller voir la chef d’établissement sauf qu’elle n’était pas là le Mardi. Puis on revient en classe et je vois une émoticône sur la table de mon voisin. C’était celle-là :-x. Du coup on est allés à la bibliothèque, car il y avait un livre présentant toutes les émoticônes du MONDE ! Et ce livre nous a montré que ça voulait dire : ne parle pas muet et bouche cousue. Je suis revenu dans la cour tout inquiet (car on a cru que c’était un « bandit ») pour le dire à Alex et Alain et ils m’ont dit d’aller voir la directrice, c’était une bonne idée.

     Trois minutes plus tard, devant le bureau de la directrice, il y avait une quinzaine d’élèves devant la porte. Après une dizaine de minutes d’attente, c’est ENFIN notre tour. On lui explique l’histoire et puis elle nous répond que les autres élèves avaient le même problème et on va donc appeler la police pour l’enquête. Une heure plus tard, la police est sur les lieux et vont voir la directrice en montrant tout d’abord leur badge. Il y avait deux hommes à chapeaux et une veste de détective ; et l’un deux avait une pipe en ivoire. Et après la directrice a commencé à raconter ce qui se passe. Il y avait à peu près la MOITIÉ des élèves qui regardaient derrière le grand portail rouge (ce qui était énorme, car on est quand même 2000 ! dans notre école). Quinze minutes plus tard, c’était la fin de la récré et TOUT LE MONDE parlait de ce phénomène dans tous les rangs ! Arrivé en classe, j’étais obligé de rester au bureau du professeur (qui est 1000 fois plus confortable que les sièges des élèves) pendant deux semaines. Et tout le monde me disait que j’avais de la chance (ce qui n’était pas le cas, car j’ai perdu mon téléphone et toutes mes affaires).

     Et après deux longues semaines d’attente, les enquêteurs ont enfin trouvé le coupable ! Et toi qui lis ce texte, tu veux savoir heinnn ? C’était notre PROFESSEUR DE FRANÇAIS MONSIEUR B. ! (il n’est pas si gentil que ça en fait). ;)

     Cher élève de 6e3, j’espère que mon texte t’a plu et je précise qu’il est à prendre au second degré.

 

      Jean-Mi

 

Cher élève de 6e3,

     je t’envoie cette lettre pour que tu comprennes mieux. Un jour, dans un tableau d’émoticônes, eh bien il y avait Lancelot. Lancelot était une émoticône 8) très courageux, il jouait avec son frère qui lui était une émoticône :). Quand tout à coup, le sourire de son frère s’éteignit. Normalement, cela ne pouvait pas arriver. Lancelot prévint ses parents.

     Son père, Jacquie, était amoureux, de sa femme bien sûr, mais aussi une émoticône 8> et sa mère était une émoticône : # donc quand elle parlait elle … attendez ! eh bien non, elle ne parlait pas. Enfin bref !

     Papa, maman, mon frère qui était :) est devenu blasé, enfin pire, triste dit Lancelot à ses parents.  Ceci doit être un chagrin d’amour, car le soleil vient de se coucher, dit Jacquie.

Hum, Hum ! répondit la mère. Bon ! Venez voir ! dit Lancelot à ses parents.

     Ils passèrent et virent qu’en fait, il n’y avait pas que son frère mais, en réalité, tout le monde était triste sauf Lancelot, Jacquie et sa mère (Je suis désolé, nous n’avons jamais su son prénom, car elle ne parlait qu’à coup de hum, hum donc on va l’appeler « mère »). Ils allèrent au ministère de l’Intérieur où ils constatèrent que tout le monde était triste. Le ministre leur dit : « Je ne sais pas, il faut voir le ministre des Affaires Etrangères ».

     Donc ils furent arrivés, Jacquie voulut « draguer » la secrétaire, mais sa femme l’a vu et dit : « Hum, Hum, Hum ». Pardon dit Jacquie. Ils demandèrent au ministre pourquoi tout le monde était triste. C’est parce qu’il y a de nouvelles émoticônes sur les téléphones.  Alors, Lancelot prit, tout à coup, un ordinateur.

     Mais qu’est-ce que vous faites !! - Je pirate les ordinateurs et les portables, j’enlève toute trace de nouvelles émoticônes et voilà ! Tout le monde sourit et le ministre dit :  Merci, merci.

     Oui dit Jacquie, le match peut reprendre. Hum, Hum, Hum dit sa mère.  Et puis tout le monde eut le sourire de nouveau.  Fin 8)

                                         Bernard THON

 

  Cher élève de la 6e 3,

 

     je t'envoie une lettre pour te dire, que la dernière fois, je ne voulais pas t'envoyer d'insultes, c'est le correcteur automatique. Alors, j'ai décidé qu'on s'envoie des émoticônes pour se parler. Pourrais-tu me remettre dans tes messages et qu'on oublie cette histoire =D. Je t'attendrai ce soir au cinéma après l'école. Et on en rediscutera. Si tu ne peux pas venir, dis-moi quand tu pourras.

 

     Mais je voudrais te raconter une autre histoire semblable : lorsque j'avais huit ans, j'ai eu mon tout premier téléphone, mes amis et moi, on discutait tous les jours sur les messages. J'avais présenté mes amis à mon cousin, par messages vidéos. Ils s'envoyaient des messages, mais, un jour, mon ami avait voulu envoyer cool, mais le correcteur avait mis... un gros mot (cela commence par un c et ça fini par un n). Alors, ils se sont disputés et ils ne se sont plus jamais parlé |-(. Bref, tout ça pour te dire que je suis désolé ;-D.

 

                               Astriand 76

 

 

     Cher élève de la 6e 3,

 

Je ne suis pas :-I, ni :- , je suis plutôt :-) et : D.

Je suis  brune, ni petite, ni grande.

J’ai les yeux :   et un peu   :  .

 

Je suis      et  .

Je suis en 6° 2 et j’aime ça.

Je n’ai pas de  8).

J’aime les 3.

     Un jour je suis allé à la piscine et j’ai vu ça : quelqu’un était sur un lion et ce lion qui avait très très faim commença à dévorer tout le monde. La seule personne qui ait survécu à ce désastre, c’est celui qui était sur le lion. Je t’écris en émoticônes, car j’adore ça. J

     La seule personne qui ait survécu à ce désastre, c’est celle qui t’écrit en ce moment précis.

     QUI SUIS-JE ? Si tu veux le savoir, remets les lettres de son nom de famille dans le bon ordre et celui de son prénom.

 

Nom de famille : THICSMNO        prénom : TARIPE.

 

Emotimulti

 

Cher élève de 6e 3,

 

     Je vais t’écrire une lettre car tu es un bon copain. Tu es drôle, grand et tu rigoles tout le temps, tu t’appelles Jean Paul. On s’envoie beaucoup de messages joyeux. Tu as les cheveux blonds et la peau beige. On mange souvent des hamburgers ensemble. On va aussi au cinéma et je t’invite chez moi pour manger des pizzas et  jouer au jeu vidéo et à la Xbox one.

 

     Hier, je t’ai envoyé une émoticône avec mon téléphone portable et tu m’as réponduJ. Je te connais et tu me connais et on est ensemble dans le même club de football.

     Le vendredi, après l’école, on se rejoint au parc pour se défouler et discuter de notre journée.  

 

     Signé un élève de la 6è 2 Joueurfoot

 

**

 

Cher élève de 6e 3,

 

     je vais t’écrire une lettre, car tu es un très bon copain. Tu es très sympathique et drôle, car tu rigoles beaucoup et moi j’aime les gens amusants. Tu t’appelles Benjamin. Tu as les cheveux bruns comme moi ! Grâce à nos téléphones portables, on s’envoie beaucoup de messages avec des émoticônes J L.

 

     On fait beaucoup de sorties ensemble comme aller aux restaurants rapides ou au cinéma. Et on s’invite souvent chez l’un ou l’autre. Nous partons le mardi et le jeudi au foot ensemble, car nous habitions à côté. Nous mangeons le jeudi midi en dehors de l’école avec mon père.

 

     On s’entend très bien, je t’envoie par message une émoticône =D et tu me réponds X) !

 

     Une fois par semaine, le vendredi après les cours, on va au parc, à côté de l’école, et on discute de nos notes et de nos journées au collège.

 

    Signé un élève de la 6e 2 Joueurfoot

 

 

  Cher élève de 6e3,

Je suis désolée de te déranger pendant les vacances, mais j’ai trouvé dans une bouteille à Paris-Plage, cette sorte de lettre, est-ce sérieux ?

“Cher capitaine Swano,

Nous avons un problème ! Les navires de l’empire Coaste nous attaquent ! Déchiffrez ces émoticônes pour savoir notre position :

Nous sommes sur la Mer :-o , de l’île du <3 sur l’archipel des îles du :-) . Nous avons aussi su que le navire de ta sœur Kathénalis était en danger, voici sa position : Elle est sur la Mer 8-) , de l’île du  <3 sur l’archipel des îles du :-/ .  Nous avons besoin de ton aide, vite ! Je suis tellement :-| que je :’-( !

Merci,

Capitaine Milora”. Que veulent dire ces émoticônes ? Pourrais-tu me le dire ? Arriveras-tu à les déchiffrer ? Merci de ta réponse Urgente ! (J’espère que cela ne sera pas trop tard). Une élève de 6e 2 … Juste est-ce que les pirates existent ?

Clarinelle Maraneau

 

 

 

Chère Kalista de la 6e3,

 

     Je vais te raconter une histoire vraie qui s'est passée avec mes cousins pendant les grandes vacances en Amérique avec des émoticônes.

 

     Une fois, une mère de quatre enfants qui avait acheté un tableau d'une dame brune qui avait l'air :\ (bizarre). En regardant le tableau, les enfants étaient :O (étonnés). La maman :) (souriante) accrocha le tableau de la dame dans la chambre des enfants 80 (n'en croyant pas leurs yeux).

 

     A chaque fois que la maman tournait le dos ou sortait de la chambre la dame faisait des ;) (clins d’œil) et :p (tirait la langue) aux enfants. Les enfants terrifiés et :,( (pleurant) coururent vers leur mère pour lui raconter. Avec :\ (déception) et :( (tristesse) la mère enleva le tableau pour le rendre au magasin. FIN ;p

 

     Ayet VADORE

 

 

     Cher élève de 6e3, je m’appelle Arnaud et je suis détective mais personne ne le sait à part toi.

     J’ai vu un dessin bizarre. C’était et j’ai demandé à tout le monde mais personne ne savait ce que c’était jusqu’à que je voie Eliote et tu me dis que c’était une émoticône. Je te demande ce que c’est une émoticône.

     Tu dis : cherche sur internet. J’ai cherché mais je n’ai pas trouvé jusqu’à que je sache que c’était blasé. Mais je ne sais pas ce que cela veut dire, donc je t’ai demandé et tu m’as dis que cela voulait dire que tu t’en fiches de quelque chose t’important.

     Je me suis demandé qui a fait cela et tu me dis Adrien, mais c’est qui Adrien ?

     C’est celui qui a 18 heures de colles et 90 mots dans son carnet. Ah d’accord je vais tout de suite pour savoir si c’est lui Adrien. Mais en fait Adrien me dit que ce n’était pas lui, mais Eliote.

     Il m’avait donc menti. Je le dis à la Direction et Eliote a été renvoyé de l’école à vie, mais en fait c’était Adrien. Adrien a donc été renvoyé de l’école et Eliote pouvait revenir.

     Arnaud

 

Cher élève de la 6e 3

     Un jour une émoticône :-/ passa dans la rue, elle cassait tout sur son passage. Les policiers essayaient de l'arrêter.

     Ils ont élaboré cinq plans : Le premier était de l'attraper avec un filet, mais elle marchait tellement vite qu'ils ont échoué.

     Le deuxième était de passer en voiture et de la prendre en passant devant elle, sauf qu'elle s'est baissée.

Le policier devenait de plus en plus :-S.

     Le troisième plan était de se déguiser avec d'autres vêtements, puis lui mettre les menottes, mais l'émoticône :-/ a traversé. Le policier était plus que:-S, il était:(.

     Le quatrième plan était de faire comme si c'était un client mais l'émoticône:-/ a enlevé sa perruque.

    Le cinquième plan était une méthode complètement:( : de l'assommer. Et cette méthode n'a pas échoué. Le policier était plus que:), il était  X). Même l'émoticône :-/ était pour une fois X) comme le policier.

     La première lettre de mon prénom commence par un M et finit par un E. La première lettre de mon nom de famille commence par un L et finit par un E.                      (Cinq plans 6e2)

 

 

Cher élève de la 6e 3

 

     Je vais t’écrire une histoire-enquête-dialogue-énigme. Ce matin, en rentrant dans la classe, j’ai vu que le professeur avait mis la blouse d’une élève de la classe et il n’arrêtait pas de crier :

 

-      Vive les :-b ! Et il disait que le roi de ce monde était une émoticône ! Alors qu’il tapait sur l’ordinateur des milliers de :-b, il tourbillonna sur sa chaise et se « transforma » en feuille de papier avec ça dessus : :-D.

 

     Avec mes amis, nous avons enquêté et nous avons  vu que le coupable était une fille, elle est blonde, elle a des lunettes, elle adore lire et elle est l’auteure de cette lettre anonyme. 

 

    Alexandra Vatar


Cher élève de 6e 3,

     Aujourd’hui un nouvel élève est arrivé dans ta classe. Il s’appelle Kevin broussard.  Il ne parlait pas =-X et ne jouait avec personne dans la cour. Mais ça ne le gênait pas car il ne faisait que dessiner sur une sorte de tablette connectée. Une semaine après, il se présenta aux élections des délégués et afficha des affiches partout dans la classe. Sur ces affiches, il y avait des émoticônes contents =-), mais aussi surpris =-O, impressionnés 8-O, tristes =-(, ou encore riants, gênés, bouche bée, n’en croyant pas ses yeux, agacés, clins d’œil, muets, confus et plein d’autres encore…

     Au départ tu ne comptais pas voter pour lui mais quand tu as vu son programme et lu ses affiches, il t’a convaincu. Le jour des élections, vous avez tous voté et Kevin les gagna. C’était maintenant le délégué de ta classe.

     Le lendemain quand tu arrivas, sur toutes les tables étaient posées des affiches avec des émoticônes. Mais ce qui clochait c’est qu’il comparait tout le monde à ces smileys. Par contre, la vie de classe était plus amusante car pour rentrer ou pour sortir de la classe, il fallait passer par des toboggans.

    Un jour Nicolas, un élève de la classe, allait à l’école quand il vit Kevin se faire déguiser par des grandes personnes. Stupéfait, Nicolas courut vite à l’école et cria à la maîtresse :  -« Maîtresse !! Maîtresse !! Kevin est un extraterrestre !! Il va nous manger !! »

     La maitresse répondit :  -«Hahahahah !!! Je ne pensais pas que tu serais le 1er, mais je vais te le dire ; en fait Kevin est un robot.»

Nicolas soulagé mais étonné répondit : -«Ouf !!» Dès que tout le monde fut rentré dans la classe, ta maîtresse vous avoua que Kevin était un robot :  -«C’est pour cela qu’il vous comparait à des émoticônes.  La CIA m’a proposé de tester leur nouvelle invention ! Et visuellement c’est un succès !!». Tout le monde fut surpris et on l’aima comme il était.

 

                                                  Ecrit par Barbe Rousse


 

Cher élève de la 6e 3,

    Je  suis rentré dans la salle de classe, il n’y avait plus rien, même pas une simple chaise. Le tableau, le bureau, l’armoire, le projecteur, l’horloge… Il restait  seulement le vieux porte-manteau avec une feuille dessus. J’étais 8-) par ce phénomène paranormal. Alors en même temps: s mais aussi devenu :# par ce phénomène.

     Malheureusement, je crois ne pas avoir retrouvé ma voix tellement j’étais :S par ce qui s’est passé ce matin, voilà pourquoi je t’écris une lettre au lieu d’aller te parler face à face, mais je ne peux pas montrer à tout le monde que j’ai perdu ma voix quand même.

     Bon, revenons à nos moutons. Sur le bout de papier que la voleur a laissé, il y avait cette émoticône, L. Pourrais-tu me le dire ? Crois-tu que cette émoticône a un rapport avec ce vol ? Je te remercie de ton attention. 

                     Maxence H

 

 

                                                                 Le 56 Septembre 5067,

 

                                           Cher(e) élève de 6e3,

      la semaine dernière, j’étais absente et bien saviez-vous pourquoi ? Eh bien je me suis dit que j’allais  voyager. J’avais envie d’aller à un endroit ou personne encore n’était déjà allé, j’avais envie d’aller sur Saturne. Une fois mes affaires préparées, je suis allée chercher ma fusée et je suis partie. Le voyage était long et rude, je n’avais plus grand chose à manger. Mais une fois arrivée sur Saturne, j’ai rencontré quelqu'un de très gentil et de très respectueux. C’était parait-il une émoticône.

     Nous étions proches, on jouait à passer au-dessus et en-dessous des anneaux de Saturne, il m’a fait goûter les Bobboires, ce sont de petits anneaux que l’on mange à la poire et où il y a de l’eau pure. Et puis il y a eu un jour où il a fallu que je parte. Et j’ai rassemblé toutes mes affaires, je lui ai dit au revoir et je suis partie. Et je me suis réveillée dans mon lit. Tout cela n’était qu’un rêve.

                                                                                                                                                  Jean PARLE-PLUS.

 

 

     Chère élève de la 6e3,

 

    Aujourd’hui je vais te raconter une histoire apparemment vraie, c’est une amie que j’ai rencontrée pendant les vacances d’été. Donc, je commence : C’était un monsieur qui était toujours :-D, dès qu’il croisait quelqu’un il lui faisait ;-), il donnait le :-D, à tout le monde.

    Mais un jour, il y avait une dame très : (, il la rencontra et essaya de lui donner le :-), mais elle ne :-), pas. Elle : #, puis le monsieur lui dit « Venez chez moi, je vais vous donner à manger. » Elle lui fit un signe de la tête, puis en arrivant chez lui elle était :-o, de voir la beauté de l’appartement de ce monsieur. Après avoir mangé, elle lui dit : «Merci».

    Puis elle se trouva un travail et elle eut assez d’argent pour s’acheter un appartement le plus beau du monde et se souvint d’un mot que le monsieur lui avait appris pour dire ses émotions, c’était le mot «émoticône» et à chaque fois qu’elle était contente, elle utilisait «une émoticône».

           Voilà c’est fini maintenant. Tu dois retrouver ce monsieur.

A toi de jouer !                              

                                                 De Elodie FAVORI. 

 

 

PSEUDONYMES ET PRENOMS DES 6e2

 

Thomas Avatar
Kenzo H P 6e2

Alexandra Vatar Louise M. 6e2

Arnaud Alexandre D 6e2

Ayet VADORE Téya K de la 6e2

THICSMNO TARIPE. Emily M.I. 6e2

Astriand 76 Envoyé par Ernest S

Professeur X. Xavier 6e2

Bernard THON Maxence S 6e2

Alexandra Vatar Louise M. 6e2

Joueurfoot Simon Z., 6e2,

Jean-Mi Cyril B 6e2

Jean Rigole de la 6e2 Julien R

Barbe Rousse Jade H. 6e2

Clarinelle Maraneau Clara T. 6e2

Ton dévoué §≠¤8-)Baptiste C.-B., 6e2

Cinq plans 6e2 Mélanie B

Maxence H Je te remercie de ton attention

Jean Parle-Plus   Raphaëlle G, 6e2

Elodie Favori   Justine K 6e2

 

 **

 

 

      CHER ELEVE DE 5E DE L’ETAGE DU DESSUS

 

ENQUÊTE A ROME        TOP SECRET :-X

 

         Je t’écris cette lettre, élève de 5e de l’étage du dessus, car tu es mon seul favori;)  Attention tu ne dois le répéter à personne, c’est top secret, motus et bouche cousue =#!

Alors prends une grande inspiration et écoute-moi bien...

     Un jour j’étais en mission à Rome, je devais rapporter la pomme d’or pour le conservateur du Caire. J’avais fait un très long voyage et je ne m’attendais pas à tant d’embûches.

     De nombreux pirates m’avaient inventé des tas de canulars grotesques, malgré cela, je restais déterminée à trouver la pomme d’or.

     Tel un nomade, je voyageais à travers toute la ville. J’étais devenue une vraie fureteuse. Afin de me fondre dans la population, je décidai de me déguiser en jeune étudiante de l’université sous le pseudo de «Isabella» qui sera mon avatar.

      Après plusieurs jours d’enquêtes, j’avais repéré où était hébergée et cachée la pomme d’or. La pomme d’or brillait tellement qu’elle ressemblait à un soleil qui serait posé sur un nuage.

     Ayant retrouvé la pomme d’or, je décidai de télésnober avec le conservateur du musée en lui proposant la vente de la pomme pour un million de livres égyptiennes.

Mon message était signé par une émoticône... Mais comme convenu, tu dois garder le silence!:X                         :)Sophie Anderson :X

 

Chère 5e de la classe du dessus,

 

     je vais te raconter une histoire qui pourrait t’intéresser si tu aimes les énigmes. Un jour alors que Léa et son ami Paul jouaient dans la cour, Paul se prit les pieds dans une grosse racine. Léa lui décoinça son pied, mais en l’enlevant elle vit qu’une toute petite boite en fer avait été coincée sous la racine. Elle l’ouvrit et y vit un morceau de papier où il y était inscrit : « L’heure tourne et sous les décombres de sous-sol tu chercheras ».

     Elle et Paul, après l’avoir lu, descendirent au sous-sol de l’école. Il n’y avait rien à part une pendule, des tables poussiéreuses et des tas de paperasse. Ils cherchaient partout jusqu’à ce que Paul trouve, dans la pendule, la même petite boite. Dans celle-ci, il y avait écrit : « L'or n’est pas invisible aux yeux des volatiles =x ». Ils furent intrigués par l’émoticône mais l’oublièrent vite. Après des semaines de récréation consacrée à la recherche de l'or, ils abandonnèrent car l’histoire finirait par un redoublement. Mais ils firent des recherches et découvrirent que l’or avait été caché par un pirate qui avait aussi écrit les indices sur le trésor.

     Mais ils découvrirent aussi que l’émoticône =x signifiait « en haut », après deux mois de réussites scolaires, ils décidaient de reprendre l’affaire en mains. Ils allèrent en haut et découvrir un tableau d’un aigle, ils voulurent le regarder de plus près quand le professeur de français dit : « Vous n’avait rien à faire ici, descendez sur le champ ». Après cela, ils se prirent un avertissement et une heure de colle. Je sais qu’il n’y a plus de grenier en 2017, mais il se pourrait que Léa et Paul aient écrit quelques indices afin que des 5e 3 découvrent le tableau et enfin le trésor, voilà pourquoi je n’ai pas cherché moi-même. Bonne chance. Je compte sur toi.

Ps : dis-moi si tu as trouvé autre chose sur le sujet.                                            

                                    Anna Condas, de la classe du dessous

 

          Chère Mathilde de la classe d'en haut,
     J'ai entendu parler d'émoticônes… :|
     Tout le monde parlait de ça ! Un jour une petite rumeur s'est propagée dans le collège. Une personne collait  des émoticônes sur les classes comme :-P. Tu crois que c'est un piège ? Car il y a ça depuis quelques jours et depuis, tout le monde ne retrouve plus rien ! Moi, je ne retrouvais pas ma trousse… :s Et je trouvais que dans la classe, une personne se comportait bizarrement depuis que l'émoticône est là… Je le regardais tout le temps… Ce jour là il y avait des nuages et il pleuvait… J'étais un peu triste, car j'avais perdu beaucoup d'affaires et mes parents étaient un peu fâchés. D'un coup, la porte s'ouvre brusquement, c'était la directrice qui venait nous parler de la rumeur.

     Elle voulait savoir qui avait commis cette rumeur. :| Le garçon que je soupçonnais s’appelait Tom. Mais la directrice avait un doute… :s Son regard se dirigeait vers Tom. Elle lui dit : « Tom, ce n'est pas toi qui as collé cette émoticône ? Car tout le monde dit que c'est toi… » Tom, vexé répondit : « Oui… Madame c'est moi, mais c'était pour rigoler ! », la directrice lui a répondu : « Tom ! Tu auras une punition car ce n'est pas bien ce que tu as fait ! » Moi, j'ai levé le doigt pour prendre la parole et la directrice m'a laissé prendre la parole : « Je pense que Tom m'a volé ma règle… ». Il a répondu brusquement : « Oui, désolé je voulais juste m'en servir ! », « Bon stop, les enfants, je pense que je vais te donner une punition Tom, car ce n'est pas sympa et c'est très grave ! » les enfants sont rassurés, soulagés. ;) voilà mon histoire, mais reste bouche cousue ! :-X
 

       Signé : Isabelle (juste en-dessous de ta classe)

 

Emotibleu


                                                                Dans les airs Le 07/03

    Cher toi de la classe de juste au-dessus.

En lisant ma lettre tu vas certainement être :-0 je le pense, car moi aussi je suis comme ça rien que d’y penser 😉. On m’avait chargé de partir à New-York pour y faire un rapport mais au lieu de ça je me suis retrouvé à Paris (Un problème dans les avions… 😝). Et quand je suis arrivé, j’ai vu quelqu’un qui flottait ou non plutôt qui volait, bref je ne sais pas très bien le décrire, mais ça me fascinait, donc je lui ai dit :

-«Est-ce que je peux venir avec toi ? »

-«Oui »

Mais il ne se passa rien matériellement, mais dans mon esprit je me suis évadé.

Puis soudain j’ai repensé à mon rapport, à mon patron. Il serait :-§ car je travaille depuis longtemps chez lui ☹. Donc j’ai pensé très fort à New-York et je ne sais par quel miracle je m’y suis téléporté, mais matériellement pas que dans mon esprit 😉.

Là-bas c’était la panique totale pour mon rapport je ne savais pas par quoi commencer. Mon rapport s’est appelé « Les émoticônes à New-York ». J’étais contente, il a été publié dans le New-Kroy. Mon patron était très fier de moi et comme il était vieux il m’a donné son poste de directeur. Et il a dit :

-« Comme ça je vais pouvoir partir à la retraite sans me soucier de l’entreprise 😉. »

Il venait très souvent me voir 😝ça me faisait plaisir. Parfois aussi j’allais voir le patron du New-Kroy. Nous étions devenu amis ❤.

Ce qui était bien, c’est que je pouvais lui faire des rapports sur Londres et lui sur New-York. En hommage à mon rapport, on fit appeler un quartier de New-York émoticône. Je ne peux pas vous dire la fin vu que je viens de me réveiller.

 

            Lilita Unlongnez
Le 28/02

     Bonjour, je suis élève en 6e3 comme tu n’es pas là, je t’informe que dans le couloir des 6e, il se passe des choses bizarres. Par exemple des émoticônes. J’ai l’impression d’en voir partout des ☹ et cela m’intrigue, je ne sais pas ce que ça signifie, peut-être que quelqu’un est malheureux, triste… Aide-moi à trouver ce que ça veut dire, pour ce qui est des nouvelles de cet individu, on pourrait l’appeler ☹ c’est son nom en attendant que nous sachions qui c’est.

 

Le 4/03

     J’ai peut-être trouvé ☹ il semblerait que ce soit Monsieur Exact (prof de géo) car je l’ai vu coller une émoticône ☹sur la porte de ma classe, je pense qu’il fait ça car il a trop de choses à faire et comme c’est un prof commun à nos deux classes, on pourrait faire des efforts pour ne pas trop bavarder en classe 😉, rédiger des copies propres et cetera.

 

     Le 6/03

     Aujourd’hui j’ai fait des efforts pour ne pas bavarder et écrire lisiblement sur mes copies. Après les cours je l’ai vu coller une émoticône 😉. IL avait compris que je l’avais compris !  Et toi qu’en penses-tu ???                                                                             

                                                            J’attends Une réponse,

Signé 😊, 😐* 

* ça veut dire sourire, blasé. 😉

Le 14/03/17 à Issy-les-Moulineaux

 

 

     Cher 5e3, je t’écris cette lettre car ceci est un rêve que j’ai fait hier soir et je sais que ta passion est ta curiosité à vouloir savoir quels sont les rêves que font les autres…

S.O.S Mathématiques

            Par une belle journée ensoleillée, les élèves de 4°B du collège Matthieu d’Orient eurent mathématiques en première et dernière heure de leur lundi avec M. Matthiews. Pendant la première heure il n’y eut aucun problème. Alors qu’à la deuxième heure, il y eut un gros problème : le professeur avait disparu. Alors cinq élèves de 4°B se lancèrent à sa recherche. Ils se nommèrent Timothée, Sophie, Matthieu, Romain et Marie. Ils allèrent voir le directeur. Celui-ci était également absent. Puis ils virent la sacoche de M. Matthiew. Dedans se trouvaient un couteau, du sang et une pomme en forme d’émoticône malade (:-x). Matthieu, Romain, Sophie, Timothée et Marie soupçonnèrent une agression envers le professeur de mathématiques. Ils trouvèrent à l’intérieur de la sacoche un formulaire « TOP SECRET » sur lequel était marqué : GANG DES PROFS !!!!!!!!!!!!!!!

     Alors le « club des cinq » se divisa en deux pour rechercher des documents. Ils trouvèrent cinq autres papiers avec  GANG DES PROFS. L’insigne était une émoticône riant de toutes ses dents :-D. Il était très effrayant sur le papier ! Au dos de toutes les feuilles c’était vierge SAUF sur celle du professeur de mathématiques. Il y avait marqué : rendez-vous au PRINCE DU CAFE le 07/01/2038 à 16h45. Matthieu fit la remarque que  LE PRINCE DU CAFE se trouvait à l’autre bout de Montalbert en Savoie, en France, à 1350 mètres  d’altitude. Alors les cinq élèves réussirent à s’échapper de l’école Matthieu d’Orient. Puis une fois au PRINCE DU CAFE, ils trouvèrent le proviseur et M. Matthiew avec une capuche et un masque en forme d’émoticône riant de toutes ses dents :-D. Ils entrèrent tous les cinq et demandèrent : pourquoi n’êtes vous pas en cours avec nous. M. Matthiews leur répondit à son tour : c’est la journée des émoticônes !

     Et alors ? demandèrent Marie et Sophie en même temps. Je ne suis pas cours avec les 4°B de dernière heure. Bon bah Fausse alerte alors dit Romain. Mais pourquoi y avait-il du sang et un couteau dans vote sacoche dit Timothée. Je me suis écorché en essayant de faire une pomme en forme d’émoticône malade. Allez rentrez chez vous les enfants. Oui M. Matthiew répondirent en chœur les cinq élèves.                                 Petit Ecrivain 6e3

 

     Cher élève de 5e. Je vais te raconter une enquête fictive sur quelqu'un de ta classe.
                                                     Enquête en 5e
Mercredi 22 Février (1er jour) Je t'écris car on m'a dit que tu étais digne de confiance et que tu pourrais m'aider. Bon, mercredi je suis passé à côté de ta classe pour aller en sport et j'ai vu un symbole étrange sur votre porte qui ressemblait à ça    :( Je l'ai montré à mon prof de français et il m'a dit que c'était une émoticône et sa définition. J'ai regardé la liste des émoticônes, mais j'hésite entre la tristesse et la joie alors c'est pour ça que je t'écris. Pourrais-tu me dire qui dans ta classe et joyeux ou triste. Réponds-moi Lundi.

     Lundi 27 Février (2e jour) Bon, parce que tu ne m'as pas répondu, j'ai fait mon enquête et j'ai montré l'émoticône à ceux de ta classe et ils m'ont tous dit la même chose "j'avais pas remarqué ce signe" ou" je sais pas qui l'a fait ". Je me demande même si je t'ai interrogé. Mais dans ta classe il en manquait deux, alors je les interrogerai un autre jour. Réponds-moi jeudi.

     Jeudi 2 Mars (3e jour) J'ai bien reçu ta lettre qui disait "je ne sais pas qui c'est et pourquoi il l'a fait mais je pense que c'est l'émoticône de la tristesse. Je te laisse l'enquête, tu es plus avancé que moi "ça m’arrange pas trop. J'ai pu interroger un des deux élèves de ta classe et il m'a dit qu'il n'en savait rien mais l'autre élève n'est toujours pas là. Réponds moi Lundi.


Lundi 6 Mars (4e jour) Pas de réponse, pas grave, mais il faut que tu saches quelque chose d'important. Ce matin quelqu'un a gravé avec un compas l'émoticône de la tristesse sur mon côté de table. C'était quelqu'un de ta. Je l'ai poursuivi dans toute l'école pour le rattraper mais il m'a échappé au gymnase. Je suis sur que je me rapproche du coupable.
     Mardi 7 Mars (5e jour) Aujourd'hui je sais qui a écrit les émoticônes sur la porte de ta classe et sur ma table. J'ai demandé aux personnes de ta classe qui était à ma place hier. Cette personne, je n'ai jamais pu l'interroger car elle n'était jamais là et que je lui faisait confiance. C'est toi qui as écrit ces émoticônes car tu pensais que en te faisant confiance et en me laissant l'enquête je ne pourrait pas t'inculper. Avoue tes faits sinon je dirai tout.
     Mercredi 8 Mars (Epilogue) Renvoi  J'ai avoué mes faits, tu as réussi à m'avoir. Si tu voulais savoir pourquoi j'étais triste, c'était parce que trois de mes profs m'avaient donné trois zéros pour rien. Je m'étais emporté. Je suis désolé.
                                                 FIN
     J'espère que tu as aimé cette enquête. Mais pense bien que ce n’est jamais arrivé.   :)
                                                              Robert Le Bûcheron

 

Emoticlin

   

     Bonjour élève de 5ede la classe du dessus. Je vais te raconter un rêve.  Un jour au collège, un élève est empoisonné à la cantine !  Cet élève est en 6e6.  Tom est son meilleur ami et il est triste.  Il veut savoir qui a empoisonné son meilleur ami.  Il commence par demander à tous les élèves de sa classe (6e6).  Il trouve dans le casier de son meilleur ami une émoticône qui est triste.  :( .  Il comprend que son ami a dû être triste.  Il demande aux cuisiniers s’ils avaient mis un nouvel ingrédient dans la nourriture.  Et tout à coup un cuisinier est parti en courant !  Tom le suit, et en sortant d’une classe, il y a la directrice du collège.  Le cuisinier pousse la directrice par terre.  Le cuisinier continue de courir mais une autre classe sort, et c’est une classe de 5e.  Il n’arrive pas à passer, donc la directrice se relève et l’arrête.  La directrice lui demande ce qu’il a fait : il dit qu’il a empoisonné l’élève.

 

     Elève de 5e, peux-tu deviner pourquoi il y avait une émoticône triste [ :( ] dans le casier de son meilleur ami ?  Et pourquoi le cuisinier a empoisonné cet élève ?

                             Récit narré par Christoph Colombe.

 

     Chère élève de 5e 3,

Cette histoire raconte des piratages d’ordinateur, sur la Terre.

Dans une maison, vivait une famille nommée Grimou.

Dans cette famille, il y avait une fille de 16 ans prénommée Victoire,

Un garçon de 7 ans appelé Enzo, la mère Isabelle et le père appelé Fabrice.

Les enfants avaient au moins 60 peluches chacun.

C’était l’heure d’aller se coucher, ils allèrent au lit.

Mais tout d’un coup à minuit pile, les peluches se levèrent, allèrent aux ordinateurs et au téléphone.

C’étaient des pirates !

Ils piratèrent les 20 ordinateurs, les 50 téléphones de la maison.

Ils bloquèrent tous les contacts, ils supprimèrent toutes les applications.

Puis, l’un deux siffla, on entendit toutes les peluches siffler.

Tous les doudous tuèrent tous les humains, sauf deux, ils oublièrent Victoire et Enzo.

C’était le matin, Victoire et Enzo virent les dégâts, ils restèrent bouche bée.

Alors, Victoire envoya une émoticône à son frère : « :-0 ».

Celle-ci, car ils étaient bouche bée de tous les dégâts.

Ils prirent leur avion et partirent sur les traces de leurs parents.

Ils arrivèrent au Japon, il n’y avait plus de traces de leurs parents, ils virent un bar, ils entrèrent dedans, ils passèrent derrière le comptoir.

Ils virent leurs parents derrière !

Ils se dirent qu’ils allaient sauver tous les humains.

Et ils se promirent de régler ensuite cette histoire de piratage !

Mais avant, ils rentrèrent chez eux en avion.

Et dinèrent. Bien sûr, il n’y avait pas de peluches dans leurs lits !

J’espère que tu as aimé mon histoire.

Marguerite la Blanche

Une émoticône :              bouche bée       :-0

        Cher élève de 5e3 de la classe du dessus, voici l’histoire que le professeur nous a demandé d’écrire :

         Un jour, Robert trouva une ÉMOTICÔNE sur le chemin de l’école et lui demanda :

-Bonjour, qui es-tu ?

-Je suis l’ÉMOTICÔNE ;-) ou juste ;-) si tu préfères.

-Où habites-tu ?

-Hélas, je n’habite nulle part, car les ÉMOTICÔNES sont persécutées.

-Pourquoi ?

-Parce que quand nous sommes arrivées sur Terre, nous avons commencé à semer la panique car les humains croyaient que nous allions les envahir alors que nous voulions simplement trouver un monde en paix.

     Robert réfléchit longuement puis, pris de pitié, il la prit dans son cartable. À l’école, c’était assez dur de se concentrer et ses professeurs furent surpris de voir à quel point sa moyenne avait baissé. Mais il se rattrapa et redevint peu à peu le 1er de la classe...

                   Jean Némare
LE PANDA DU SOUS SOL

 

VENDREDI 02/02/17

10h20

 

     Si je t’écris aujourd’hui, c’est que c’est un cas extrême!  Quelqu’un avait laissé un papier enroulé devant la porte qui menait au  sous -sol de l’école. Je m’approchai et je glissai sur le rouleau  de  papier. Je descendis à toute vitesse et, arrivée en bas, je tombai nez à nez avec un panda !=0

Je déroulai le papier et donnai le bambou caché à l’intérieur au panda. Je lus le papier jauni et je trouvai ceci :

 

 

Je ne sais pas ce que ça veut dire. Et je crois que tu ne te rends pas compte ! Qui peut bien mettre un panda au sous-sol ?  J’allais mener l’enquête !!!

 

DIMANCHE 04/02/17

          21h15

 

Tout le week-end, j’avais  réfléchi à ce panda mystérieux.                             

Mais aucune personne pouvant en amener un ne m’était venu à l’esprit. Et je me posais 6 questions : 

qui pouvait faire ça ? pour quelle raison et comment était-il rentré dans l’école ? d’où vient le panda ? a-t-il des parents, une maison, une place où quelqu’un le cherche ? pourquoi le sous-sol, fallait-il le cacher ? devrais-je le dire ?

 

LUNDI 05/02/17

 

8h10

 

     Ce matin, je décidai de redescendre au sous-sol. A ma grande surprise, il y avait un «homme masqué ».Heureusement, j’étais cachée derrière une poutre de bois ; il ne m’avait pas vu. J’essayai de l’identifier au maximum, mais sans succès. = (Il se retourna et me vit !!! J’étais tétanisée, je tremblais et je transpirais ! Alors il me demanda des explications mais, avant même de répondre, je lui retournai la question.

 

     Il me dit : « Ne m’en veux pas, petite fille, j’ai sauvé ce panda qui venait d’un zoo d’une mort certaine. Il allait se faire tuer pour sa peau, donc je l’ai pris et je l’ai éloigné de sa famille. » et je l’interrompis: « Cela ne m’explique pas en quoi vous êtes là ! » Il reprit : « Attends, je n’ai pas fini ; on était poursuivis par les chasseurs, donc on est allé au premier endroit que l’on a vu. Je suppose que tu vas me demander comment je suis entré ; j’ai trouvé une porte à l’arrière et j’y suis allé. » Sur ce, il partit. Mais il n’avait pas répondu aux questions 1 et 6.

 

    Si tu vois une personne à capuche noire démasque-la et pose lui la question 6 et envoie-moi une lettre en retour pour répondre à ma question. Et si tu vois un panda au sous-sol, ne t’affole pas !!! =D

                               Germaine Lésenquettes

 

     Chère Nathalie, de la 5e 3, du dessus.

     Je vais te raconter une histoire vraie ! Depuis des années sur les immeubles, les tours, les maisons, il y avait des lapins noirs, je ne savais pas ce que c’était. Il y a deux ans ma mère m’a acheté un pyjama où il y avait les mêmes lapins ! Alors comme j’aime bien mettre mon nez dans les affaires, je me suis dit pourquoi pas, je vais savoir à quoi servent ces lapins. Le 24.03.2016 je n’arrivais pas à dormir quand mon pyjama prend vie, les yeux deviennent de toutes les couleurs, puis deux minutes plus tard, ils deviennent rouges. Je me frotte les yeux et je vois des milliers de lapins dans ma chambre qui me vénéraient et qui m’appelaient reine. Je courus vers la fenêtre et il n’y avait aucun lapin sur les tours… comme j’étais fatiguée, je me rendormis en me disant que ce n’était qu’un rêve. Le lendemain ma mère m’oblige à aller à la bibliothèque. Quand soudain je vis un énorme livre de ces lapins noirs, comment il existe ! Je supplie ma mère de le prendre devant tout le monde. Et elle répondit « Mais bien sûr » je l’ai dévoré en deux jours.

    IL était une fois un magicien qui était aimé de tous sauf un, le roi ; il l’a chassé de son royaume. Pour se venger, il fabriqua des lapins méchants pour que le roi meure, au début le roi ne voyait les lapins quand un lapin vient se mettre juste au-dessus de sa tête, pendant la nuit le roi mourut. Et le lendemain matin le lapin n’était plus là. Quelle histoire triste !

 Pour rompre le sort il faut attraper un lapin et lui faire un bisou.

Cela ne doit pas être compliqué. Le  soir, je revis les petits lapins noirs, je sortis de mon lit, mais les petits lapins s’enfuirent à tout allure. Cela va être compliqué. Pendant une semaine je n’arrivais pas à les attraper. Quand le 31/03/2016 un petit lapin était en train de dormir, je l’attrapai et lui fis un baiser et le sort disparut.

As-tu vu comme moi les lapins ? si oui dis-le moi vite.

          Mathilde agent secret

 

Cher élève de la classe d’au-dessus,

 

      Je vais te raconter une histoire qui parle de jeux vidéo. Un pirate nomade va faire le tour du monde en bateau volant dans les nuages, tel une fusée.  Ce pirate est l’avatar de Kirito Kirigaya (un jeune homme) dans un jeu vidéo de pillage.

     Un jour, le pirate et sa bande vont dans un restaurant tout en passant par des rues bondées de personnes pauvres, riches, voleurs, vendeurs… Pénétrant dans le restaurant, un buveur ivre demande au pirate :

« Que fais-tu dans ce bar ? - Tu me cherches  ! , répond le pirate en s’énervant - Oui, je pense que je te cherche ; tu vas perdre ton argent.

- Non, c’est toi qui vas le perdre, ma bande … Venez ! »

Le buveur est  vaincu ;  les pirates récupèrent son argent sans recevoir un seul coup \o/.

     Ils demandent aux serveurs des calamars bouillis ; les serveurs acquiescèrent pour ne pas se faire rosser mais leur servent à la place des méduses, leur émoticône est toute tremblante :S.

     Les pirates se rendent dans une auberge pour y dormir. Tout ceci n’est qu’une ruse pour laisser l’avatar du pirate.  Le jeune homme doit alors recommencer l’aventure.

                               Jean-Tar  Trelpiet

PS : Je t’écris cette lettre parce je sais que tu vas l’adorer.

 

 

      Salutations, cher ami de la classe du dessus,

Je voudrais te raconter un de mes rêves (tu comprendras après pourquoi je te raconte ça).

Introduction

Dans ce rêve j’étais le héros. J’étais un agent secret. Dans la ville de « Millania », il y avait un malfaiteur nommé le fantôme du rire, qui utilisait comme émoticône X). Mon nom de code était le renard futé et la police m’avait appelé car la banque de la ville venait d’être dévalisée.

Enquête

Dans un coin de la chambre forte j’avais remarqué l’émoticône : X). les gardiens avaient dit qu’ils ne se souvenaient de rien. La seule chose qu’ils disaient c’était qu’ils avaient bien rit. Alors je me suis dit : comment se fait-il que les gardes ne se souvenaient que d’avoir rigolé et qu’il y ait l’émoticône « sourire riant ».

Tout cela est bien me suis-je dit mais il vaut peut-être mieux essayer de découvrir son mode opératoire. Deux jours plus tard d’autres cambriolages avaient-eu lieu. Tous les témoins disaient tous la même chose : qu’ils avaient bien ri. Et comme partout je trouvais la même émoticône. Alors j’ai envisagé qu’ils avaient peut-être été empoisonnés.

Je leur ai donc (aux témoins) fait une analyse du sang et j’ai trouvé  qu’ils avaient bel et bien été empoisonnés par un  produit chimique qui les a rendus hilares, la seule usine qui avait travaillé sur le sujet (des émotions) et qui en avait obtenu quelques résultats était l’usine « Hillarentare ». Il y avait eu un accident : quelqu’un avait respiré le produit et n’avait jamais pu en être guéri.

Arrestation

Ca y est, je tenais mon coupable ! Je l’ai, trouvé dans une rue sombre et ténébreuse. Je lui ai dit : « rends-toi, tu es pris ! » mais il m’avait tendu un canular, il essaya de m’asperger de son maudit gaz mais j’avais tout prévu (j’avais mis un masque à gaz) profitant du moment où il croyait que son gaz faisait effet, je lui fis un croche patte, une fois au sol il se rendit, je lui fis deux clés de bras et je lui ai passé les menottes. Puis je l’ai ramené à la police.

Conclusion

Après cela je me suis réveillé  de très bonne humeur (normal après ce si beau rêve). Je te raconte cela car j’ai confiance en toi pour rester :X car tout le monde me prendrait pour un fou s’ils savaient que après tout cela s’est réellement passé. Alors :X je te fais confiance, n’en parle à personne ! Allez bonne journée.

Pour toute question envoyer une seconde lettre à M. Henri Mystère qui me fera parvenir ta lettre directement.

 

     Signé : ton ami secret. Mon pseudonyme est François le secret !

( :X = bouche cousue)

 

 

Chère élève de la classe du dessus,

 

     je t’écris cette lettre, car je te fais confiance. Une personne vient d’arriver en cinquième, elle arrive de la campagne. Dans son nouveau collège, tout le monde parle le langage émoticône.

     Un jour, elle reçoit un papier dans son casier, c’est un message avec que des emoticônes, elle ne comprend rien, sauf le smiley <3 (cœur).  Une fois chez elle, elle cherche ce que veulent dire les emoticônes sur le papier. Elle le déchiffre, et voilà ce qu’elle decouvre : 8-0, je suis souvent :x et je :’-(. Elle arrive à comprendre ce que cela veut dire et elle se demande de qui il s’agit. 

     Le lendemain, elle trouve à nouveau un papier arrive à le lire. Il est écrit ‘je <3 signé 8-0. PS : on se connaît… Le lendemain elle trouve de nouveau un papier comme le soir même elle avait appris le langage emoticône, elle déchiffre le message suivant : je t’aime, je porte des lunettes et je suis timide, puis elle se demande pourquoi ce message…

 

     PS : Aide-moi à ce qu’ils se rencontrent, signé le petit nuage, 6e3

 

 

                   Le Secret Mystérieux !

Pour le cher et grand élève de 5e3,

      Salut ! Toi qui lis ma lettre, tu vas être transporté dans le rêve et l’imagination, car mon histoire a commencé il y a bien longtemps ; aux  temps des dinosaures, toi tu n’étais pas né ni moi, d’ailleurs mais eux les émoticônes étaient là, ils nous entouraient et nous observaient ! mais nul n’y prêtait attention. Alors un jour… c’est le plus grand mystère au monde ! Je t’en fais part mais bouche cousue :-x . Les humains ont voulu transformer les émoticônes en smileys mignons et jolis. Depuis ce jour, le monde a radicalement changé, il est devenu original, même la planète s’est métamorphosée en smiley mignon et rigolo.

     Eux les humains ont évolué en des personnes beaucoup plus drôles, bref une vie agréable et joyeuse a commencé à naître en chacun d’entre nous ! Sur cette planète, tout est dans l’écoute de la magique parole que chaque être ressent avec l’incarnation d’une émoticône ! on prend le temps de se connaître tout en communiquant ensemble ! La planète merveilleuse des gens éblouissants avec des sourires et des rires !

     Mais par contre je t’avoue que je t’ai dévoilé mon rêve ainsi que mes pensées magiques. J’avais besoin de les partager, car toi tu n’es pas n’importe qui, tu es unique, tu es le seul qui pourrais comprendre que ce rêve est important, il est l’intervention de quelques mots mais le message de notre vie qui nous montre l’incroyable importance de faire confiance à ses sentiments et de les partager !

     J’espère que tu auras passé un moment très fort et très agréable à lire ma lettre ! Maintenant fais de beaux rêves comme moi et tu m’en diras des nouvelles !

 

                                Gribouillard champêtte

De Jean Naimarre  à  John d’Oeuf 5e 3

 

     Je suis :-D *d’aller en Bretagne, je suis :-O* que tu vas bientôt passer en 4ème ou plutôt 8-)* .

Tu es  :-‘(* de devoir travailler plus dur que tu ne le faisais avant et tu auras peut-être du <3*.

Ne sois pas :-(* de recommencer à travailler, tu seras amené à être :-$* de rencontrer de nouvelles

Personnes et / :* devant les gens qui sont  :-|*.

Mais ne t’en fais pas, tu vas t’en sortir, j’en suis sûr !

Et à la fin de l’année, tu retrouveras le :-)* et en classe tu auras quelquefois un X)*.

C’est pourquoi je vais te rassurer : « Le temps passe vite et tu seras :-D* d’apprendre ! »

                                 A bientôt : Jeanai-Marre. 6e3

 

 

 Cher(e) élève de 5e3, je vais te raconter :

 

     L’histoire de Georges-Fred qui agaçait tout le monde. Il rêvait d’aller dans l’espace. Un jour il va valider son permis d’espace. Il se précipite pour aller dans l’espace, fait ses bagages et entre dans la fusée. Tout à coup, il arrive sur Mars et voit des martiens. Il les agace en leur lançant des tomates et en leur disant qu’il sont verts.

     Donc les martiens s’énervent et ont créé la guerre. Georges-Fred  alerta tout le monde.  Les personnes étaient inquiètes. Georges-Fred, lui, essaya de pirater la planète Mars. Il y plaça une bombe quand personne n’y était. Il fit exploser la bombe et les martiens renoncèrent à la bataille. Les martiens sont partis sur Jupiter et y habitent. Les Hommes sont très contents. Es-tu capable de deviner quelle émoticône est Georges-Fred ?

 

                        Signé : Jean-Philippe le Moine

 

 

 
     Cher 5e 3, je vais te raconter une histoire.

     Un jour, le professeur Mordo reçoit un message de mission. Le message disait : « Cher Mordo, je vous envoie en mission à Rome pour trouver {smiley bouche cousue} !

     « Pour en savoir plus sur cette émoticône, venez me rejoindre au 135 avenue des couteaux, Vienne ».

Intrigué par cette lettre, il décida de partir à Vienne !

     Le lendemain, il arriva à Vienne. Il se mit en marche vers l'avenue des couteaux ! Il toqua à la porte. Un homme en costard lui ouvrit.

-     Entrez ! , dit une voix. Mordo entra.

-     Te voilà, je t'attendais ! Je t'ai envoyé ce message pour... .

-     Trêve de bavardages, parle-moi de cette émoticône.

-     Commençons par le commencement ; il y a très longtemps, un groupe de pèlerins trouvèrent une statue représentant le Christ à sa mort ! 

-     Mais où se trouve cette statue ?

-     J'ignore l'endroit exact où se trouve Métamorphosa, mais selon la légende, le groupe de pèlerins l'aurait caché dans les catacombes de Rome. Ah, j'oubliais, elle n'a jamais été découverte.

-     As-tu quelques indices,

-     Oui, récemment, on a fait des recherches, et voici le carnet de notes du professeur Hans. Je vous ai dit tout ce que je savais.

 

     Mordo partit et prit l'avion pour Rome. Dans le carnet de notes du professeur Hans, il semblait y avoir une page arrachée, mais il en restait un bout ? C'était une partie du vitrail montrant l'endroit où les pèlerins avaient caché Métamorphosa.

    « Il semble qu'il n'y ait pas que moi sur le coup », dit-il perplexe. Il partit à la cathédrale et prit soin d'emporter le carnet.

    Arrivé à la cathédrale, il observa autour de lui. Il aperçut le vitrail, mais il ne vit que marqué « la croix te mènera à Métamorphosa ». Sans comprendre il explora l'église. Il vit une statue qui tendait sa main vers le bas comme pour attraper quelque chose...

« Mais c'est bien sûr ! Cette statue montre où sont les catacombes !»

Il trouva donc les catacombes. Il y faisait très noir, mais Mordo avait prévu une petite lumière. Il se souvint alors du vitrail qui disait : « La croix te mènera à Métamorphosa ». Il éclaira autour de lui, mais il ne voyait rien sauf un escalier en colimaçon. Il monta déçu et vit au sol une petite croix. Il descendit et l'examina de plus près. Il y avait de la poussière. Il souffla dessus et vit une sorte de petit coffre incrusté dans le sol. Tout à coup ; il en sortit une statue en or massif.

    Après toutes ces aventures, il décida de mettre Métamorphosa dans un musée où il demeura des siècles.     Jean-Claude de la Truffière

 

 

            Récit d’enquête d’énigme

             Chère élève de la classe de 5e de la classe du dessus,

   Je t’écris, car c’est urgent, quatre filles reçoivent des messages d’un certain A. Ce certain A leur envoie des émoticônes ayant une signification mais nulle d’elles ne comprend…

     Il était une fois cinq filles ; Spencer, Aria, Hanna, Emily et Alison. Elles étaient meilleures amies !

     Un soir Alison disparut, les autres la cherchèrent au petit matin mais pas de traces d’Alison. Un an après la disparition d’Alison, les quatre filles s’étaient perdues de vue. Chacune d’entre elles recevait des messages d’un certain A, chaque message était écrit avec une émoticône.

     Heureusement, elles se revirent au lycée. Lors d’un intercours leurs téléphones bipèrent, elles venaient de recevoir un message provenant de A, le message disait « / : ».

     Mais ce que les filles ignoraient, c’est que chaque message avait un impact avec la disparition d’Alison…

   Mais où est Alison ???

Qui est A ???

                                                  Signé A

Chère élève de 5e,

 

     Tu ne me connais pas, mais je vais te dire que je suis un agent secret. Mon patron est l'Agent Gibbs. Ma mission est de découvrir qui a volé le collier de la Reine Victoria.

 

     Le voleur a laissé comme message : "l'émoticône est XD*" Tu vois de quel personnage il s'agit ? Je trouve cela très bizarre. Mais surtout n'en parle à personne - motus et :-X. Je te fais confiance, si tu me trahis, tu auras une malédiction. Mon patron m'a donné une photo floue de celui qui l'a dérobé. Elle a été prise par une caméra de surveillance. Le vol s'était passé samedi dernier, je dois me rendre sur le lieu. Le malfaiteur a également laissé un colis suspect. Je te l'envoie pour découvrir ce qu'il y a dedans.

 

     Tu pourras me reconnaître facilement dans la cour. Je suis petite, d'aspect asiatique et je porte une paire de lunettes couleurs marron et orange, mes cheveux sont marron foncé et mes baskets sont blanches et roses.

 

                          Fleur de lotus


 

     En 2050, les émoticônes vivent sur la terre avec les humains, ils sont tous heureux ils parlent tous bizarrlucas une langue très connue à cette époque. Mais le 24 mars éclata la troisième guerre mondiale. Il y a eu beaucoup de morts, mais les émoticônes avaient gagné la guerre. Tous les humains étaient tristes, la Terre appartenait aux émoticônes, donc les images sont parties, car ils ne pouvaient pas rester. Ils ont construit 50 vaisseaux et partirent en 2150, ils ont trouvé une planète à 100 années-lumière une planète habitable sans émoticônes. Ils décidèrent de l'appeler Turran et ils vécurent longtemps en paix.

 

     Mais 50 ans après Roxy, Anna et Lava vont se révolter. Elles ont embarqué dans le dernier Vaisseau qui reste, elles partirent sur l’ancienne Terre. Elles arrivent vers la Terre et demandent aux Émoticônes  qui tirent la langue de les aider à détruire la Terre avec une bombe, mais Roxy découvrit qu'ils allaient fabriquer une autre bombe menaçant Turran et devenir les rois du monde, donc ils laissèrent sur la Terre qui allait exploser. Plus personne n’entendit parler des émoticônes depuis ce jour.

                              Roxy

 

 

 

     Cher Jean Bon,

      je vais te confier une mission Top Secrète. Ne prends pas de note ni de photo. Dans la ville Mushway se trouve le gang de pirates de Baggie, le célèbre « roi des canulars ». A chaque fois, il se fait héberger lui et son gang chez une victime, puis la vole. Ces pirates nomades taguent des émoticônes :p (tirant la langue) sur les maisons des pauvres victimes des crimes de Baggie. Les victimes ne peuvent pas parler sous peine de mort. C’est pour ça qu’il n’y a aucun témoin des actes du « roi des canulars ».   

     Vous devez l’arrêter et remplacer ces émoticônes taquines par ;D (heureux). Mais aussi, vous devez emmener des nuages pour que la foudre s’abatte sur ces pirates ! Bien sûr ce n’est qu’une expression, ne prenez pas le risque de vous électrocuter ! Pendant cette mission votre avatar sera un livreur pour pouvoir vous introduire là où Baggie et son gang logeront. N’oubliez pas : cette mission est ultraconfidentielle, donc surtout :x (motus et bouche cousue).

     Bonne chance Jean Bon, vous en aurez besoin… 

                  De : Jean Naimarre  à : John d’Oeuf 5e 3

 

Je suis :-D *d’aller en Bretagne, je suis :-O* que tu vas bientôt passer en 4e ou plutôt 8-)* .

Tu es  :-‘(* de devoir travailler plus dur que tu ne le faisais avant et tu auras peut-être du <3*.

Ne sois pas :-(* de recommencer à travailler, tu seras amené à être :-$* de rencontrer de nouvelles

Personnes et / :* devant les gens qui sont  :-|*.

Mais ne t’en fais pas, tu vas t’en sortir, j’en suis sûr !

Et à la fin de l’année, tu retrouveras le :-)* et en classe tu auras quelques fois un X)*.

C’est pourquoi je vais te rassurer : « Le temps passe vite et tu seras :-D* d’apprendre ! ».

                              A bientôt : Jeanai-Marre.

 

NOMS ET PSEUDONYMES DE 6e3

 

:)Sophie Anderson :X Laura B. 6e3

Anna Condas, de la classe du dessous Chloé P. 6e3

Signé : Isabelle (juste en-dessous de ta classe) Estelle B. 6e3

Jean-Claude de la Truffière Pierre S-P 6e3

Signé : Jean-Philippe le Moine Louis P. 6e3

Gribouillard champêtte  Julie P 6e3

Jean-Tar  Trelpiet  Maxime M. 6e3

signé le petit nuage, 6e3 Clémentine S.

Christoph Colombe. Alva B 6e3

Signé A Juliana T 6e3

Fleur de lotus Emily D 6e3

Roxy Mélissa R 6e3

Jeanai-Marre. Baptiste B 6e3

Cher Jean Bon Arthur DOU 6e3

Lilita Unlongnez  6e3

Signé 😊, 😐*  Angèle 6e3

Petit Ecrivain Arthur D-G 6°3

( :X = bouche cousue   Olivier B. 6e3

Germaine Lésenquettes Marilou C, 6e 3

Mathilde agent secret Sixtine F 6e 3

Marguerite la Blanche Léa LC

Jean Némare  Adrien 6e3

 

 

 

EmotiLangue